Les techniques de plantation de l’amandier

Les techniques de plantation de l’amandier

La conduite technique de la plantation d’amandier.

L’amandier appartient à la famille des Rosacées (rosier, pécher, cerisier). Originaire des montagnes d’Asie occidentale et du nord de l’Afrique, le facteur climatique limite cette plantation au pourtour du bassin méditerranéen, il est très sensible au froid et a besoin de lumière, de soleil et d’air sec. L’amande est riche en huile, en protéines, en glucides et en vitamines. Elle a également des propriétés cosmétiques, adoucissantes et hydratantes.

La multiplication de l’amandier: L’amandier se multiplie par semis à l’automne sous châssis ou en serre à l’abri du gel. La bouture devra être hivernée pendant la période froide. Le greffage et l’écussonnage sont aussi de bons moyens de multiplication qui assureront une fructification plus précoce.

La préparation du sol de l’amandier: Un labour de défoncement d’une profondeur de 60 cm est recommandé pour améliorer la perméabilité du sol et son aération. 2 à 3 passages annuels du disque ou d’instruments à dents de préférence permettent de maintenir le terrain propre.

L’irrigation de l’amandier: Cet arbre résiste bien à la sécheresse une fois installé, cependant l’irrigation devra être régulière les trois premières années, le temps que les racines s’installent correctement, ensuite il n’aura pratiquement plus besoin d’apport d’eau sauf en période de sécheresse prolongée.

La fertilisation de l’amandier: L’équilibre à respecter pour une amanderaie adulte est le suivant: N = 1 ; P205 = 0,3 et K20 = 1 à 1,2. L’amanderaie conduite en bour nécessite des apports de 80 à 90 unités d’N dont 60 u d’N un mois avant la floraison et 20-30 u d’N à la nouaison.

La taille de l’amandier: La taille de l’amandier se pratique assez tôt, dès la fin de l’été et au début de l’automne. La taille s’effectuera afin de supprimer le bois mort et les branches qui s’entrecroisent. Afin que le soleil puisse mieux pénétrer au centre de l’arbre.

La récolte de l’amandier: Au Maroc, la récolte se fait manuellement. L’amandier peut être conservé 7 à 8 mois à la température ambiante et à une hygrométrie relative inférieure à 70%.

Le 11 Août 2016
SOURCE WEB Par Agrimaroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation