La toiture en bois de la piscine olympique de Tanger s’effondre

La toiture en bois de la piscine olympique de Tanger s’effondre

Lancé à l’été 2014 dans le cadre du programme Tanger-Métropole, le chantier de la piscine olympique a vu sa toiture  de 6.000 m² et d’un coût de 15 MDH s’effondrer en début de semaine.

La piscine olympique s’intègre dans la Cité des sports de Tanger lancée en mars 2014 par le Roi Mohammed VI.

Cette cité comprend le stade de Tanger et des terrains d’entraînement un court de tennis couvert, une salle couverte multisports. D’autres projets sont prévus dans le cadre de la Cité sports tels deux hôtels et un centre commercial mais au vu des retards enregistrés par le plan Tanger-Métropole, ceux-ci ne pourront pas être réalisés dans les délais, à fin 2017.

Lancé en septembre 2013, l’ensemble des projets du plan Tanger-Métropole compte un budget de 7,6 MMDH.

Aucun blessé n’est à déplorer, la structure s’étant effondrée de nuit. L’entreprise en charge des travaux, le bureau de contrôle et les proches du wali Mohamed Yacoubi ont été convoqués en milieu de semaine au siège de la wilaya de Tanger pour décider de la suite à donner au projet de piscine olympique. La structure en bois était d’une superficie de 6.000 m².

Le plan Tanger-Métropole connait régulièrement son lot “d’ajustements“ depuis son lancement. En janvier 2016, le wali avait remercié son directeur des travaux et remanié son équipe; six mois plus tôt en juillet 2015, le wali Mohamed Yacoubi et le maire de l’époque Fouad El Omari étaient entrés en conflit sur les prérogatives des uns et des autres sur le dossier Tanger-Métrople.

Le 20 Août 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Maroc échappe à un nouveau

Le Maroc échappe à un nouveau "16-mai"

Nous écrivons cela en pesant nos mots. La DGST a fait avorter ce vendredi 13 mai une grave opération terroriste, consistant en des attentats simultanés à l...