Sahara: un document confidentiel de l’ONU accuse le Maroc de violer l’accord de cessez-le-feu

Sahara: un document confidentiel de l’ONU accuse le Maroc de violer l’accord de cessez-le-feu

Dans une note confidentielle adressée au Conseil de sécurité, le secrétariat général de l’ONU affirme que le Maroc a violé l’accord de cessez-le-feu en déployant des agents de sécurité au-delà du mur de sécurité, dans la région de Guerguerat.

Une volte-face déconcertante de la part du secrétariat général de l’ONU, après que son porte-parole, le Pakistanais Farhan Haq, a indiqué récemment que les Casques bleus n’ont détecté aucune présence militaire marocaine dans la région de Guerguerat, théâtre d’une opération sécuritaire marocaine depuis le 14 août.

Dans une note confidentielle adressée au Conseil de sécurité, dévoilée par l’Agence Associated Press et relayée par le Washingtontimes, le Département des opérations de maintien de la paix, relevant de l’ONU, accuse clairement le Maroc de violation de l’accord de cessez-le-feu du 15 octobre 1991, en envoyant des agents de sécurité armés et de l’équipement dans la région de Guerguerat frontalière de la Mauritanie.

Dans la même note, le département onusien déclare que le Polisario a déployé trente-deux militaires armés, en violation dudit accord de cessez-le-feu.

Pour rappel, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche 28 août sa «profonde préoccupation» face à «la situation tendue» dans la région de Guerguerat, appelant les deux parties à respecter «la lettre et l’esprit de l’accord de cessez-le-feu».

Le 30 Août 2016
SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation