Marché de touristes russes: Pourquoi le Maroc, y a-t-il du mal?

Marché de touristes russes: Pourquoi le Maroc, y a-t-il du mal?

Moscou: Alors que ses concurrents, la Turquie et l’Egypte y sont effondrées, le Maroc semble avoir du mal à bien en profiter.

Pourquoi le Maroc ne réussit-il pas assez sur le marché des touristes russes ?

En dépit d’une douzaines d’accords touristiques, signés par le Maroc et la Russie, le nombre de touristes russes au Maroc pour l’année 2016, ne sera compté qu’en dizaine de milliers, alors que dans la Tunisie, effondrée par le terrorisme et les crises politiques, on avance le chiffre d’un demi million de touristes russes dans le pays.

Selon l’agence d’information russe, Sputnik, citant Samir Sussi Riah, directeur de l'Office National Marocain du Tourisme pour la Russie, depuis le début de 2016, le Maroc a été visité par un petit nombre d’à peine 30.000 touristes russes. Les  prédictions d’ici la fin de cette année, ne vont guère au delà de 60.000.

Et pourtant, toute les conditions sont réunies pour que le royaume réussisse sur le marché russe, notamment l’affaiblissement de ces principaux concurrents sur ce marché, à savoir, la Turquie laminée par le terrorisme, une crise diplomatique avec la Russie et par une tentative de Putsch militaire et l’Egypte devenu un pays infréquentable et futur Etat défaillant.

Le 11 Octobre 2016
SOURCE WEB Par Le Mag

Les tags en relation

 

Les articles en relation