Coopération décentralisée: L’Hérault et Souss-Massa-Tata visent le développement durable des territoires

Coopération décentralisée: L’Hérault et Souss-Massa-Tata visent le développement durable des territoires

Une session de formation sera donnée au mois de novembre au profit des alpinistes et grimpeurs qui travaillent au niveau des circuits de la région.

Le développement de l’offre en matière d’activités sportives en pleine nature au niveau de la région du Souss-Massa-Tata commence à prendre forme. Une première pierre angulaire vient d’être déposée. Une session de formation sera donnée au mois de novembre au profit des alpinistes et grimpeurs qui travaillent au niveau des circuits de la région. Il est à noter que cette formation rentre dans le cadre de la coopération décentralisée liant les deux régions Souss-Massa-Tata et la région et l’Hérault reconduite pour la période 2016-2017.

Ce projet rentre ainsi dans le cadre du projet «Développement durable des territoires par la promotion des activités de pleine nature au Souss-Massa et dans l’Hérault». Les partenaires dans la concrétisation de ce projet sont le Conseil régional du SMT, le Réseau du développement du tourisme rural (RDTR), le Centre régional d’expertise et des ressources des sports de l’Hérault ainsi que la GIZ. Une quinzaine d’alpinistes de l’Hérault viendra donner une formation sur le terrain aux personnes opérant dans ce secteur dans la région. Les objectifs escomptés étant de permettre un transfert d’expertise en matière de valorisation de la pratique sportive dans les espaces naturels, promouvoir des territoires qui offrent des potentialités dans ce sens ainsi que la sensibilisation à la protection de l’environnement.

Le secteur étant à l’état embryonnaire, la région se retrouve devant trois défis liés à la formation, la structuration et l’aménagement. En effet, la première et actuelle étape initiée dans ce sens vise la formation des personnes travaillant sur des circuits ou proposant des randonnées dans l’arrière-pays de la ville. Le deuxième challenge pour développer cette niche serait la structuration. Ce qui supposerait la mise en place d’un réseau ou d’une association professionnelle des alpinistes qui travailleraient au niveau de la région. Par ailleurs, afin de mettre en place ce produit, il est également obligatoire de se pencher sur l’identification des circuits au niveau de la région. En effet, en dehors des circuits de la ville de Tafraout peu de circuits sont connus au niveau de la région.

La région ambitionne également de se pencher vers les mois de mai et d’avril sur les randonnées. Le troisième volet est lié à l’aménagement, notamment celui des circuits, sans oublier l’équipement des personnes formées qui pourraient constituer le premier tissu professionnel d’alpinisme au niveau de la région. Il est à rappeler que dans le cadre de la même coopération la région a réussi à mettre en place deux de ses projets pilotes au niveau national. Notons dans ce cadre la naissance du RDTR suite au projet de coopération «Promotion touristique : appui méthodologique pour la mise en réseau et la commercialisation des structures d’accueil et d’hébergement sur le territoire du Souss-Massa-Tata». Le deuxième projet né de cette coopération est l’Association Souss Massa Initiative suite au projet de coopération «Accompagnement et développement des réseaux des plates-formes France Initiative du Souss-Massa-Tata et de l’Hérault par le croisement d’expériences».

Le 23 Octobre 2016
SOURCE WEB Par Aujourd'hui le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Signal Royal pour le secteur du Tourisme

Signal Royal pour le secteur du Tourisme

Dans son discours du Trône du 20 août dernier, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a fait deux allusions au Tourisme. Un signal fort applaudi par les opérateurs q...

Que devient Lahcen Haddad ?

Que devient Lahcen Haddad ?

L’ancien ministre du Tourisme a quitté son fauteuil le mois dernier dés lors qu’il a gagné son siège au Parlement sous les couleurs de l’Istiqlal. Dep...

Le bateau ivre

Le bateau ivre

Certaines grandes publications marocaines ont fait l’évaluation économique des 20 ans de règne de Sa Majesté le Roi, y compris en tourisme. 20 ans années...

Embellie sur Agadir

Embellie sur Agadir

La conjoncture touristique a enregistré, selon le CRT Agadir Souss Massa, une augmentation en termes d’arrivées de +12,47% et  de 16% en termes de nuitées...