Le Rwanda permet au Maroc d'accéder à une zone de libre-échange avec un PIB de 900 milliards de dollars

Le Rwanda permet au Maroc d'accéder à une zone de libre-échange avec un PIB de 900 milliards de dollars

Pays pivot d'Afrique de l'Est, le Rwanda permet au Maroc d'accéder à une zone de libre-échange de 26 pays avec un PIB global de 900 milliards de dollars, écrit Le site français "b[Le Point Afrique" dans un article publié vendredi sous le titre: "Le Rwanda, porte d'entrée du Maroc vers la Tripartite".]b

"Il y a un fort enjeu économique pour le Maroc de renforcer les relations et le partenariat avec le Rwanda, celui de conquérir des parts de marché dans une région dynamique sur le plan économique à partir d'un pays loué pour sa bonne gouvernance", relève l'auteur de l’article, notant que ce pays de l’Afrique de l’est fait partie du chapelet de pays qui ont signé le Traité de libre-échange tripartite (TFTA), résultat du regroupement de trois organisations d'intégration économique.

Il s'agit du Comesa, le Marché commun des Etats d'Afrique australe et de l'Est, de l'EAC, la Communauté d'Afrique de l'Est, et la SADC et la Communauté de développement d'Afrique australe, précise le site, ajoutant que vingt six pays constituent la "Tripartite" pour une population de 625 millions d'habitants et un PIB global de 900 milliards d'euros.

Rappelant la rencontre, mercredi, entre le Roi Mohammed VI et le président rwandais Paul Kagamé, le site note que le Maroc et le Rwanda ont signé 19 accords bilatéraux dont des conventions gouvernementales et d’autres concernant les opérateurs économiques des secteurs privés dans les deux pays.

Et de souligner que le Roi Mohammed VI, qui est également attendu en Tanzanie et en Éthiopie, "espère contribuer à renforcer la présence du Maroc en Afrique de l'Est" et défendre sa réintégration à l'UA.

Le 22 Octobre 2016
SOURCE WEB Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation