Enseignement/Loisirs : D’énormes disparités dans les dépenses

Enseignement/Loisirs : D’énormes disparités dans les dépenses

De grandes disparités existent dans les dépenses non alimentaires entre les ménages marocains. Selon l’enquête du HCP, les 10% des ménages en haut de la hiérarchie des niveaux de vie consacrent 24 fois plus d’argent à l’enseignement que les 10% en bas de l’échelle. Ces gros écarts sont également notés dans les loisirs (105 fois plus), les communications (24 fois) et les transports (44 fois). Globalement, l’enseignement, la culture et les loisirs représentent 2,8% des budgets des ménages urbains contre 6,6% pour les ménages urbains. Cet écart reste aussi important pour l’habitat et l’énergie (19,8% contre 24,2%), tandis qu’il se réduit pour l’hygiène et les soins médicaux (7,5% contre 9,2%).

Le 27 Octobre 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation