Infrastructures. 760 MMDH d'investissements programmés à l’horizon 2035

Infrastructures. 760 MMDH d'investissements programmés à l’horizon 2035

Ces investissements concernent les secteurs des routes et des autoroutes, le transport ferroviaire, les infrastructures portuaires, les infrastructures aéroportuaires et la logistique. Détails révélés à Medias24 par le ministère de l'Equipement.

- Secteurs routier et autoroutier: Le plan «routes 2035» prévoit les projets suivants:

-l’extension du réseau routier par la réalisation de 7.000 km de routes, 1.273 km de voies express et 24.000 km de routes rurales, ainsi que la mise en place d’un programme annuel de maintenance de plus de 2.000 km de routes.

Ces réalisations nécessitent une enveloppe budgétaire qui s’élève à environ 125 MMDH à l’horizon 2035.

-S’agissant du programme autoroutier prévisionnel en 2035, outre la réalisation de l'étude de l’axe Guelmim et la frontière mauritanienne sur 1.200 km, ce programme comprend la réalisation du 2e schéma directeur autoroutier sur 450 km, au cours de la période 2016-2020, ainsi que le 3e schéma directeur sur 400 km, pour la période 2021-2025.

Les investissements nécessaires dans le secteur des autoroutes sont d’environ 81 MMDH à l’horizon 2035.

- Ferroviaire: Le programme prévisionnel 2035 consiste en  la réalisation des projets de lignes classiques sur une longueur de 2.743 km ainsi que la réalisation de projets de lignes à grande vitesse sur 1.500 km, en plus de la consolidation du réseau de transport ferroviaire régional de Casablanca. Les investissements dans ce secteur nécessitent une enveloppe budgétaire de l’ordre de 330 MMDH.

- Portuaire: Le programme 2035 consiste à créer six nouveaux pôles portuaires et à procéder à huit nouvelles opérations d’extension et cinq opérations de réhabilitation des ports existants.

 Ces investissements nécessitent un montant de l’ordre de 67 MMDH.

- Aéroportuaire: Le programme prévisionnel à l’horizon 2035 vise la construction du nouvel aéroport de Marrakech, l’élargissement des plusieurs aéroports, pour passer d’’une capacité actuelle de 28 millions de passagers à 90 millions à l’horizon 2035. Ces projets nécessitent une enveloppe budgétaire qui s’élève à environ 47 MMDH.

- Logistique: Le secteur de la logistique connaîtra la réalisation de 50 zones logistiques sur une superficie de 3.300 ha à l’horizon 2035. Les zones logistiques concernent des plateformes dédiées aux conteneurs, à la distribution et aux services, à la commercialisation des produits agricoles, aux produits céréaliers, ainsi qu’aux matériaux de construction. L’enveloppe budgétaire nécessaire pour les investissements dans ce secteur s’élève à 110 MMDH.

Le 01 Novembre  2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation