Maroc: le président du RNI Aziz akhennouch dénonce les "mensonges" du PJD

Maroc: le président du RNI Aziz akhennouch dénonce les

Le RNI a publié samedi sur son site un communiqué où il dénonce les attaques dont font l’objet le parti et son président, Aziz Akhannouch, de la part du PJD (islamistes).

Les critiques sont venues de la part des médias proches du PJD qui ont largement commenté le tête-à-tête entre le secrétaire général du PJD, Abdellilah Benkirane, et le président du RNI reprochant à Aziz Akhannouch d’avoir exigé comme condition pour entrer au gouvernement d'augmenter les prix du carburant, de reconsidérer l’aide aux démunis et d’écarter le parti de l’Istiqlal de la coalition gouvernementale.

Aziz Akhannouch a démenti catégoriquement ces accusations auprès du site Goud, les qualifiant de "mensonges éhontés".

La réunion entre Aziz Akhannouch et Abdelilah Benkirane s’est déroulée en tête à tête. Les fuites selon le RNI, ont été instrumentalisées par le "Benkirane ou ses confidents".

Le secrétaire général du PJD n’a pas hésité à partager avec des dirigeants de son parti des détails de ses échanges avec Akhannouch en exprimant son "ressentiment" à propos des conditions qu’aurait imposées le RNI pour participer au prochain gouvernement.

Une source proche d’Akhannouch a confié au journal Assabah que le patron du RNI a été déçu de ce mauvais départ dans les relations entre Benkirane et le RNI, car ils s’étaient mis d’accord sur la nécessaire confidentialité des échanges. Ils auraient aussi convenu que «l’intérêt suprême de la nation» exige d’en finir avec les affrontements publics qui ont failli faite tomber à plusieurs reprises le gouvernement sortant.

Le 06 Novembre  2016
SOURCE WEB Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation