La durabilité prône le retour aux sources

La durabilité prône le retour aux sources

Parmi les causes plaidées dans différents ateliers de COP 22 pour un tourisme durable, le retour imminent aux méthodes ancestrales de gestion des espaces et de la vie quotidiens est recommandé par presque tous les intervenants.

Parmi les mesures recommandées,  la sauvegarde des khettaras, un système ancestral de transport gravitaire d’eau à travers des galeries souterraines artificielles, est très privilégié.

Les intervenants à cet évènement ont passé en revue les dimensions écologiques et patrimoniales des khettaras, notamment en termes de préservation des oasis contre la désertification et la valorisation des ressources hydriques à travers la diminution de l’évaporation et la préservation de la nappe phréatique.

« Les khettaras sont une manifestation de l’adaptation de l’homme à la nature, » a relevé un intervenant du tissu associatif, qui a plaidé pour l’inscription de ces systèmes d’irrigation ancestraux dans le patrimoine de l’humanité de l’UNESCO afin de les pérenniser et de drainer des fonds pour leurs réhabilitations.

Il a ajouté que la COP22 constitue une occasion idéale pour faire connaitre le patrimoine écologique marocain et sensibiliser le public quant à l’importance de la valorisation des khettaras.

En cette occasion, les résultats d’une étude réalisée en 2014 ont été présentés. Il en ressort que les khettaras, ouvrage technique hydraulique et écologique, contribuent à la lutte contre la désertification et font barrage à l’exode rural.

La même étude lance un appel urgent pour la réhabilitation de cet œuvre de canalisations d’eau et avertit que la disparition des khettaras entrainera l’épuisement de la nappe phréatique à cause du recours au pompage excessif des puits d’eau individuels.

Le 10 Novembre  2016
SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

COP22 : La CGEM en colère !

COP22 : La CGEM en colère !

Gros couac. Les exposants n’avaient toujours pas eu leur badge d’accès en ce 2e jour! Les membres de la CGEM notamment se sont retrouvés à la porte alors...