Smart Turism Africa : Recherche de solutions

Smart Turism Africa : Recherche de solutions

Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la première édition de la conférence internationale « SMART TOURISM AFRICA », organisée par la SMIT avait pour thématique « L’investissement touristique en Afrique, levier de développement i nclusif et durable au service de la compétitivité des territoires ».

Elle constitue, à ce titre,  un espace de cristallisation et de rencontre de l’ensemble des professionnels de la chaîne de valeur touristique mondiale, et constitue une opportunité unique d’échanger sur l’avenir du secteur et de placer au cœur du débat industriel touristique le développement durable et l’avenir de l’Afrique

Dans cette même perspective, la SMIT a mis sur pied il y a quelques mois , le réseau africain et méditerranéen d’ingénierie touristique. Une plateforme de partage panafricaine qui couvre des possibilités prometteuses agissant pour le devenir des territoires et du développement global du Continent.

Un exemple éloquent de coopération entre pays africains et méditerranéens qui témoigne de l’engagement pris par différents pays de constituer un réseau Med-Afrique pour faire du tourisme un moteur du développement inclusif et durable. Une plateforme appelée à devenir une réelle structure de référence, qui pourra être force de proposition.

40 intervenants internationaux avaient débattu d’un débat crucial autour des ruptures et permanences du tourisme mondial et des tendances observées en matière d’investissement à l’aune d’une contrainte, le changement climatique, et d’une opportunité, le digitalisation.

Emaillée par les interventions de personnalités de premier ordre, telle la Maire de Paris, Anne Hidalgo, le Maire de Dakar, Khalifa Sall, les anciens premiers ministres Lionel Zinsou (Bénin), Moussa Mara (Mali) ou encore Kabiné Komara (Guinée), la rencontre à été l’occasion de confronter les visions des hauts décideurs publics avec celle du secteur privé.

Intervenant l’après-midi, A. Zouitene, Directeur général de l’ONMT, à mis l’accent sur la nécessité d’organiser des packages combinés entre les destinations africaines et de rappeler que le Maroc poursuit une politique de développement durable qui en fait l’un des opérateurs les plus influents en la matière.

Nous y reviendrons.

Le 11 Novembre  2016
SOURCE WEB Par Tourisme Et Gastronomie

Les tags en relation

 

Les articles en relation

L’ONMT rafle 3 prix à Londres

L’ONMT rafle 3 prix à Londres

La campagne de communication de l’Office National Marocain du Tourisme a été plébiscitée en remportant 3 trophées, à l’occasion de la cérémonie annu...

La reprise se confirme à Ouarzazate

La reprise se confirme à Ouarzazate

Les efforts de promotion déployés par la Province de Ouarzazate  et les professionnels du tourisme en collaboration avec l’office National Marocain du Tour...