[ COP22 ] À ciel ouvert. 22 artistes offrent un jardin de sculptures monumentales à la ville de Marrakech

[ COP22 ] À ciel ouvert. 22 artistes offrent un jardin de sculptures monumentales à la ville de Marrakech

Un nouveau jardin de sculptures vient d’être inauguré dans la soirée du 13 novembre, qui témoigne de la sensibilité des artistes aux problèmes environnementaux. De leur engagement aussi, puisqu’ils sont ici 22 à offrir leurs œuvres à la ville et donc à son public, de manière permanente. À l’initiative de ce projet : le peintre, sculpteur et écrivain Mahi Binebine qui, en collaboration avec l’agence BDA, avec le soutien de la Mairie et de la Wilaya, a pu solliciter les mécénats nécessaires à la production de certaines œuvres. Le jardin lui-même, laissé à l’abandon depuis plusieurs années sur le flanc de l’avenue Mohammed V, a été remis en beauté aux critères de l’écologie moderne pour servir d’écrin aux sculptures d’Abderrahim Yamou, Fatiha Zemmouri, Hassan Darsi, Yasmina Alaoui, Hicham Benohoud, Mohamed Melehi, Abdeljalil Saouli, Abdelkrim Ouazzani et bien d’autres - à découvrir dans l’ambiance d’une installation sonore, « Water memory », réalisée par Marco Guerra avec Richard Horowitz.

Jardin des Arts de Marrakech

Avenue Mohammed V Rond-point Berdai Marrakech

Corinne Cauvin Verner

sculptures

Abdelkrim Ouazzani, « Poumon de la terre », 2016

wazani

Mohamed Melehi, « Signal CO2 », 2016

melehi

Yasmina Alaoui, sans titre

yassine

Yasmina Alaoui, sans titre

yassine-m

assira

 « Globe terrestre », 2016, Association Massar pour la culture et l’art, Rachid Assiraj, Doha Safraoui, en collaboration avec Mohamed Imaghrak.

morabiti

Mohamed Mourabiti, sans titre, 2016

hicham-banouhoud

Hicham Benohoud, « Posture », 2016

fatiha-zamouri

Fatiha Zemmouri, « Matrice »

zemouri

Fatiha Zemmouri, « Matrice »

abdeljalil

Abdeljalil Saouli, « Anneau »

florence

Florence Arnold, « Paradis »

binenib

Mahi Binebine, « Touche pas à mon globe »

mehdi-benbine

Mahi Binebine, « Touche pas à mon globe »

mehdi-benbine

Mahi Binebine, « Touche pas à mon globe »

Le 03 Décembre 2016
SOURCE WEB Par Diptyk Blog

Les tags en relation

 

Les articles en relation