Escalade: Nouakchott autorise le chef du Polisario à se déplacer et à prendre des photos à Lagouira

Escalade: Nouakchott autorise le chef du Polisario à se déplacer et à prendre des photos à Lagouira

Nouakchott s’enlise de plus en plus dans le conflit maroco-algérien autour du Sahara. En effet, les forces armées mauritaniennes viennent de laisser entrer le Polisario à Lagouira. Et Brahim Ghali de s’en vanter en posant dans cette zone contrôlée par les Mauritaniens.

La Mauritanie tient manifestement à exprimer son inimitié envers le Maroc. Après une période de neutralité observée sur la question du Sahara, durant l'ère de l’ex-président Mouawya Ould Tayea, voici que Nouakchott affiche clairement son alignement aux positions hostiles à l’intégrité nationale du Maroc et offre Lagouira, sur un plateau d’or, aux éléments du Polisario, fait savoir le quotidien Al Massae dans son édition de ce jeudi 8 décembre.

Dans la foulée de ces initiatives hostiles, les autorités mauritaniennes, qui se montrent bien laxistes quant aux mouvements des éléments du Polisario, sont allées jusqu’à permettre à Brahim Ghali de poser dans la zone de Guerguerat, alors même que le nouveau patron du Polisario est accusé par la justice espagnole de crimes contre l’humanité, souligne le journal.

Le Polisario n'a d'ailleurs pas manqué d'exprimer, dans les médias, sa volonté de placer des sentinelles fixes dans la zone tampon à cent vingt mètres des forces marocaines et ce, au vu et au su des forces armées mauritaniennes, précise le quotidien marocain qui cite d'ailleurs des sources mauritaniennes relevant l'indifférence du gouvernement de Nouakchott quant à ces mouvements.

Nouakchott, qui considère que la zone de Lagouira est une zone militaire close, conformément aux conventions conclues avec le Maroc, vient ainsi de laisser les éléments du Polisario s’approcher de l’Atlantique et y prendre des photos. Une provocation servant une campagne de propagande, signale le journal qui ajoute que les signes mauritaniens d’inimitié vis-à-vis du Maroc se multiplient, notamment avec la participation de Nouakchott au Sommet arabo-africain aux côtés du Front Polisario et la présence de la veuve de Abdelaziz, invitée d’honneur de la 6ème édition du festival des anciennes villes..

Le 07 Décembre 2016
SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONU: la claque de Madrid au Polisario

ONU: la claque de Madrid au Polisario

L’affaire du Sahara ne sera pas à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU. Ainsi en a décidé l’Espagne, pays membre non permanent du Consei...

Enlisement mauritanien

Enlisement mauritanien

Chute libre. Nouakchott ne l’entend certes pas de cette oreille, mais beaucoup de ses grands cadres le voient ainsi depuis longtemps. Bien évidemment, ils y ...