De nouveaux centres de carrière pour améliorer l'employabilité des jeunes

De nouveaux centres de carrière pour améliorer l'employabilité des jeunes

L’Usaid met en place des centres de carrières au Maroc, en partenariat avec les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur. D’ici mars 2017, 6 centres seront opérationnels. L’objectif est de faire bénéficier 100.000 jeunes de leurs services destinés à améliorer l’employabilité, d’ici 2019.

Le premier career center (centre de carrière) de la formation professionnelle dans la région Casablanca-Settat a été lancé ce mardi 27 décembre à l’Institut spécialisé de technologie appliquée, Hay El Hassani 1 Casablanca de l’OFPPT.

L'objectif d’un career center est d'accompagner les jeunes dans leur transition de la formation vers l’emploi.

Ce nouveau centre, dédié au grand public, offre de nombreux services:

-le bilan d’orientation,

-des ateliers de préparation à l’emploi,

-des formations,

-des informations sur les secteurs porteurs,

-et une mise en relation avec les employeurs à travers des programmes de stages et d’immersion en entreprise.

"Nous aspirons à accompagner les jeunes, à leur fournir des formations aux compétences non techniques (certificats à l'appui) et faire profiter le secteur privé d'une main d'œuvre de qualité, dans une optique gagnant-gagnant", nous explique Nadia Amrani, spécialiste des programmes de développement à l’Agence américaine pour le développement international (Usaid).

Le centre offre les services d'orientation et de formation d’une équipe de conseillers en orientation spécialement formée et recrutée à cet effet. Il suffit de remplir le formulaire en ligne pour prendre rendez-vous ou avoir des renseignements.

A titre d’exemple, "nous avons effectué une analyse sectorielle notamment dans l'aéronautique et l'offshoring, pour présenter aux jeunes intéressés les besoins du marché. Nous établissons également un benchmark par rapport aux modèles internationaux en la matière", souligne Mme Amrani.

Les trois (et bientôt six) centres de carrières ouverts au Maroc, sont accompagnés par une plateforme digitale qui est un centre virtuel "careercenter.ma" offrant en ligne les principaux services des career centers physiques. Ce centre virtuel regroupe en un seul endroit toutes les offres d’emploi et de stage publiées sur Internet au Maroc.

Deux autres career centers sont au programme. Le lancement est prévu en février 2017 à l'OFPPT de Tanger et à l'Université Hassan II de Casablanca. Ce dernier s'ajoutera aux trois centres pilotes de l’enseignement supérieur déjà lancés à l’université Cadi Ayyad de Marrakech et à l’université Abdelmalek Essaadi de Tanger, avec pour objectif de renforcer l’employabilité de 100.000 jeunes à l’horizon 2019.

A l’Usaid, on rappelle que “80% des chômeurs sont des jeunes et que le taux de chômage croît avec le niveau d'éducation, passant de 1,6% pour les personnes sans aucun diplôme à plus de 22% pour les diplômés de l’université“. L’amélioration de l’employabilité permet une meilleure insertion des jeunes demandeurs d’emploi sur le marché du travail.

USAID Career Center poursuit les objectifs suivants:

-        établir des centres de carrière dans 3 universités et 3 instituts de formation professionnelle (régions de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima),

-        dispenser des cours de préparation à l’emploi,

-        impliquer le secteur privé selon une approche de mise en réseau avec les établissements de formation,

-        mettre au point un modèle de Career Center transférable et durable. Selon nos sources, le modèle pourra être dupliqué après la fin de la mission de l’Usaid, qui intervient en mars 2017.

Le budget global mobilisé par l’Usaid pour cette opération s’élève à 24 millions de dollars.

Le 28 Décembre 2016
SOURCE WEB Par Médias  24

Les tags en relation

 

Les articles en relation