Benkirane jette l’éponge et devra s’en remettre au Roi

Benkirane jette l’éponge et devra s’en remettre au Roi

Après le communiqué publié dimanche par le quatuor RNI, MP, USFP et UC, exigeant de participer au gouvernement en bloc, Abdelilah Benkirane a réagi en début de soirée.

Le site officiel du PJD vient de diffuser un communiqué laconique où l’on sent une certaine amertume de la part du chef de gouvernement désigné.

S’étant plaint du retard d’une réponse d’Aziz Akhanouch à son offre de former un gouvernement à partir de la majorité sortante, Abdelilah Benkirane s’est dit surpris que le président du RNI ait signé un communiqué conjoint avec des partis politiques qui ne figuraient pas dans son agenda. Par conséquent, Benkirane déduit qu’il n’a plus de raison de continuer les consultations ni avec Akhannouch ni avec M’hand Laenser.

En d’autres termes, le chef de gouvernement désigné s’adressera au Roi pour lui signifier son échec à constituer le gouvernement. Ce sera certainement après le conseil des ministres qui a lieu lundi à Marrakech.

C’est au Souverain de décider de la suite à donner à cette démarche. Soit, il le désignera encore une fois pour tenter de former la majorité, soit, il désignera une autre personnalité du PJD. Une autre option est à prévoir, c’est la dissolution de la chambre des représentants et l’organisation d’élections législatives anticipées. C’est en tout cas, la lecture de l’article 47 de la constitution, qui demeure du reste muette sur les autres scénarios.

Le 07 Janvier 2017
SOURCE WEB Par  Le Site Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

S.M le Roi gracie Hajar Raissouni

S.M le Roi gracie Hajar Raissouni

Le fiancé de la journaliste et l’équipe médicale accusée de l'avoir aidée à avorter ont également bénéficié de la grâce Royale S.M le Roi Mo...