Plan Azur : Un échec total

Plan Azur : Un échec total

Le bilan global de la composante balnéaire du plan "Azur" de la Vision 2010 puis de la Vision 2020 a été également jugé très "faible" par la Cour des comptes. En effet, sur un objectif de 69.990 lits en 2010, le taux de réalisation n’a pas dépassé les 7,8% et se limite à 2,7% sur les 58.540 lits visés en 2020. En outre, la contribution de la SMIT dans le processus de mise en œuvre des Contrats programme régionaux (CPR) prévus dans le cadre de la Vision 2020 est jugée "limitée". La société affirmait que l’état d’avancement des CPR était à 73% à mi-2015. Or, l’analyse de la situation des projets montre autre chose : "plusieurs projets cités pour justifier les montants engagés par région n’étaient même pas inscrits au départ dans les CPR, et que le caractère touristique de plusieurs projets n’est pas avéré".

Le 18 Janvier 2017

SOURCE WEB Par  L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

"All Inclusive", une vraie catastrophe

Le changement observé dans le comportement du touriste consommateur est suffisamment néfaste, mais la situation est devenue beaucoup plus alarmante avec l'...

Lettre ouverte au ministre du Tourisme

Lettre ouverte au ministre du Tourisme

M. le Ministre, les dossiers qui vous attendent pour un droit de regard sont aussi importants que complexes à résoudre du jour au lendemain. Votre prédécess...