TSGJB BANNER

Rabat Le Nouvel An chinois de bon augure pour les relations entre Rabat et Pékin

Rabat Le Nouvel An chinois de bon augure pour les relations entre Rabat et Pékin

Le Nouvel An chinois sera célébré cette année dans la nuit du 27 au 28 janvier. Ph. Kartouch

Le Nouvel An chinois sera célébré cette année dans la nuit du 27 au 28 janvier, marquant ainsi le passage de l'année du «Singe de Feu» à celle du «Coq de Feu». L’ambassade de Chine à Rabat a tenu à partager samedi dernier cet événement remarquable avec ses invités.

C’est dans une ambiance amicale et chaleureuse que l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Rabat, Sun Shuzhong, a reçu, samedi dernier au siège de l’ambassade, ses illustres invités à l’occasion de la célébration du Nouvel An chinois. Des personnalités et des ressortissants de différentes nationalités, accompagnés de leurs enfants, ont pris part aux festivités marquant cet événement, appelé également l’année lunaire. Ils ont eu droit à une immersion dans l’histoire millénaire de l’Empire du Milieu. Au menu, un programme riche et divers mettant à l’honneur les traditions chinoises et reflétant le brassage culturel qui les caractérise. Les invités et leurs enfants ont pu assister aux différentes activités et découvrir certains aspects de la culture chinoise.

Dans une déclaration au «Matin», l’ambassadeur de Pékin à Rabat a affirmé que le Nouvel An chinois serait célébré cette année dans la nuit du 27 au 28 janvier, date durant laquelle le peuple chinois quittera l'année du Singe de Feu pour entrer dans celle du Coq de Feu. «L’année du coq est l’année de l’espoir et de la lumière. Quand le coq chante, il annonce l’aube et la lumière», a ajouté le diplomate chinois qui ne cachait pas son optimisme pour 2017. Pour lui, «la célébration de cette fête permet de pérenniser les traditions chinoises d’une part et d’autre part au peuple chinois de se projeter dans l’avenir». Par ailleurs, dans son allocution de bienvenue, le diplomate chinois n’a pas manqué de souligner à cette occasion l’excellence des relations qui lient Rabat à Pékin, qui ont gagné en vigueur après la dernière visite royale en Chine. Cette visite a donné, selon Sun Shuzhong, un nouvel élan aux relations bilatérales tout en mettant en exergue l’importance des accords signés. Sur ce point, l’ambassadeur estime que 2017 sera l’année de la concrétisation des projets de partenariat conclus. «Cette année, nous devons travailler main dans la main afin de réaliser tous les projets de coopération pour des résultats mutuellement bénéfiques pour nos peuples respectifs», a-t-il dit. Dans ce sens, le diplomate s’est fortement félicité de la décision d’exempter les Chinois du visa pour leur entrée au Maroc. Une décision qui est entrée en vigueur en juin dernier. Grâce à cette initiative, les arrivées en provenance de Chine ont été multipliées par cinq, a souligné l’ambassadeur. Et d’ajouter que le Maroc devient une destination privilégiée des touristes et des investisseurs chinois.

Le 20  Janvier 2017

SOURCE WEB Par  Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La diplomatie chinoise innove

La diplomatie chinoise innove

Après une année de coopération fructueuse et très diversifiée avec le Royaume du Maroc, l’Ambassade de la République Populaire de Chine entame une éval...