TSGJB BANNER

Impôts: Explosion du nombre de télédéclarations

Impôts: Explosion du nombre de télédéclarations

5.400 contribuables ont eu recours aux télédéclarations et télépaiements de TVA en janvier 2016. Ils ont été près de 280.000 à le faire en janvier 2017. Le système se généralise avec succès.

Le nouveau système de télédéclaration et télépaiement, obligatoire depuis le 1er janvier, passe avec succès son premier test. En ce mois de janvier 2017, les opérations et les recettes ont connu de fortes hausses.

La TVA intérieure, collectée par la direction générale des impôts (DGI), a augmenté de 200 MDH en janvier, par rapport au même mois de l’année précédente. 4 MMDH contre 3,8 MMDH.

La même tendance est observée pour l’Impôt sur le revenu (IR). En un an, le nombre de déclarations est passé de 5.378 à 100.344.

La recette approche les 3 MMDH en janvier 2017.

L’obligation de télédéclarer et de télépayer les impôts pour la quasi-totalité des contribuables quel que soit leur chiffre d’affaires, est entrée en vigueur le 1er janvier dernier. A terme, probablement dans les deux années à venir, l’administration fiscale deviendra une administration totalement numérisée.

Pour l’Etat, il n’y a que des avantages: on n’a plus besoin de saisir les déclarations ligne par ligne pour pouvoir les analyser. La saisie est faite d’emblée. Les comparaisons, recoupements, étude de cohérence d’ensemble, deviennent plus faciles.

Dans un délai raisonnable, peut-être trois ou quatre ans, la totalité des déclarations seront analysées par l’administration. Ce chiffre était seulement de 3% en 2016.

L’administration évite également les queues aux guichets et la manipulation des fonds.

Les contribuables y voient également des avantages, tels que la simplicité et la rapidité. “Lorsque vous facilitez les formalités, l’argent rentre“, répète Omar Faraj, DG de l’administration fiscale, à ses équipes.

Le système en question s’appelle le SIMPL, services des impôts en ligne. En janvier 2016, 8.200 contribuables y avaient adhéré. En janvier 2017, il compte 342.000 adhérents.

Le paiement est désormais multicanal: GAB, carte bancaire, prélèvement bancaire, agences bancaires, espaces services, etc.

Pour le mettre en place, la DGI a signé des accords avec sept banques et deux partenaires de services de paiement : BCP, BMCE, SG, CIH, AWB, CAM, ABB, M2T et CMI/MTC.

Deux autres échéances permettront d’installer le nouveau système: les déclarations de traitements et salaires en février, et les bilans de l’exercice 2016 en mars.

Le 02 Février 2017

SOURCE WEB Par  Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Impôts : La circulaire 2016

Impôts : La circulaire 2016

La très attendue circulaire de la Direction générale des impôts (DGI) vient d’être mise en ligne. Le document comporte 67 pages et explique les modalité...