5.000 milliardaires ont visité le Maroc en 2016

5.000 milliardaires ont visité le Maroc en 2016

En Afrique, le Maroc est la deuxième destination de prédilection des gens les plus fortunés au monde, avec une préférence pour Casablanca et Marrakech. Les détails.

Le continent africain a accueilli quelque 48.000 millionnaires durant l’année 2016, contre 43.000 l’année précédente. Sur cet ensemble de visiteurs, le Maroc a attiré quelque 5000 milliardaires. C’est ce qui ressort du rapport publié par le centre d’études britannique New World Wealth en partenariat avec l’AfriAsia Mauritus bank, dont se fait l’écho Al Ahdath dans son édition de ce jeudi 14 avril.

Selon ce rapport qui s’intéresse aux riches ayant des fortunes dépassant les 10 millions de dollars américains, le Maroc est classé deuxième, après l’Afrique du Sud, dans le top 10 des destinations africaines des millionnaires du monde. Le royaume, avec ses 5.000 visiteurs millionnaires,  est suivi du Kenya et du Botswana, avec 4.000 visites. Les Iles Maurice et les Seychelles viennent ensuite avec 3.000 visites, au moment où l’Egypte et la Tanzanie n’ont attiré que 1.000 milliardaires, rapporte Al Ahdath.

Pour ce qui est des villes les plus visitées par les riches, le rapport cité par le quotidien signale que  Casablanca et Marrakech volent la vedette au Caire, à Nairobi, à Charm-El-cheikhn et au parc Serengeti.

Il est à souligner aussi que 5.000 millionnaires sont des résidents de la capitale économique du Maroc.

Le 13 Avril 2017

SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Visite de S.M le Roi à Madagascar

Visite de S.M le Roi à Madagascar

Le Souverain devait procéder hier à la pose de la première pierre d’un grand hôpital et d’un centre de formation professionnelle à Antsirabe Sa Maje...

Ça chauffe à Marrakech !

Ça chauffe à Marrakech !

Après l’affrontement d’Agadir, et le décès d’un étudiant dans la cité universitaire, c’est au tour de la faculté de Lettres de Marrakech de conna...

Enlisement mauritanien

Enlisement mauritanien

Chute libre. Nouakchott ne l’entend certes pas de cette oreille, mais beaucoup de ses grands cadres le voient ainsi depuis longtemps. Bien évidemment, ils y ...

Commission mixte : Parlons-en !

Commission mixte : Parlons-en !

Dans un précédent post, nous déplorons le fait que la liste envisagée des candidats à présenter pour la commission mixte du privé, appelée à être le v...