Agadir met le paquet pour booster le tourisme sportif

Agadir met le paquet pour booster le tourisme sportif

La ville d’Agadir met les bouchées doubles pour consolider le créneau prometteur du tourisme sportif. Le dernier sportif de haut niveau à choisir la première station balnéaire nationale pour ses entraînements est le recordman de France du 800 m et 4ème aux Jeux Olympiques de Rio, Pierre-Ambroise Bosse.

Sous la houlette de son entraîneur Alain Lignier, le champion français séjourne dans la capitale du Souss pour une dizaine de jours (jusqu’au 24 juin) dans le cadre d’un projet dit «Projet Elite France”, soutenu par plusieurs partenaires de la région, avec l’ambition de conforter l’image d’Agadir comme destination de sport et de loisirs notamment dans l’Hexagone.

Après avoir manqué de peu le podium au JO du Brésil, le natif de Nantes en 1992, aujourd’hui meilleur coureur français sur 800m, s’entraine dur pour les prochaines échéances, à commencer par la  coupe d’Europe d’athlétisme (25 juin) et les championnats du monde de Londres début août.

«Mes entraînements se passent dans des conditions remarquables, notamment au niveau du climat qui est très important dans un stage pareil», s’est félicité le détenteur du record de France du 800 m avec un chrono de 1’42’’53 qui a mis en exergue la qualité de la piste du Grand stade d’Agadir et des conditions d’hébergement, outre la proximité de l’Europe.

Dans une déclaration à la MAP, Bosse souligne que le stage de concentration à Agadir « tombe à pic». L’athlète sort d’une blessure au mois de mai et s’emploie aujourd’hui à retrouver sa condition optimale.

«Agadir offre justement les conditions pour cette remise en forme rapide », se réjouit l’athlète, un habitué de l’Australie, de l’Afrique du sud et de l’île de la réunion, qui se dit ravi de pouvoir s’entraîner en piste dans le stade que sur la plage de la ville.

«Contrairement à d’autres endroits, la plage d’Agadir est dure ce qui permet de courir vite», a-t-il relevé avant de mettre en avant également la qualité de la piste du stade Adrar, de type Mondo.

Même sentiment de la part de son coach qui juge que la ville a les atouts pour servir de bonne option pour les entraînements des athlètes de haut niveau, à condition de consolider encore les équipements et les infrastructures sportives.

La proximité de l’Europe, le climat avec l’air iodé du bord de mer, la qualité de l’accueil et des installations d’hébergement sont autant de facteurs importants pour le sport de haut niveau qui plaident en faveur d’Agadir, a dit le technicien français.

Outre son coach, le champion français est accompagné également de son agent sportif, Kevin Hautcoeur, lui-même ancien coureur de demi-fond, aujourd’hui en charge de plusieurs autres athlètes et joueurs, dont certains de Ligue 1 en France.

Durant le séjour, une équipe de tournage, également du déplacement, effectue un film promotionnel sur le stage de concentration du champion français, ainsi que les différents endroits d’entraînements et d’attraction qu’offre la ville.

Pour la directrice du Conseil régional du tourisme (CRT) D’Agadir, Asmaa Oubou, l’objectif de ce séjour est la ”vente de l’image” d’’Agadir’ en tant que destination sportive sur le marché français et auprès des camarades de l’athlète au sein de l’équipe tricolore.

Lors de son séjour, le champion français de demi-fond a été accueilli par le Wali de la région Souss-Massa, Zineb El Adaoui, en compagnie de professionnels du CRT et du directeur du Grand stade d’Agadir, Hicham Allouli.

Pour diversifier son offre et booster son attractivité, la première station balnéaire a mis le paquet sur plusieurs créneaux  porteurs, dont le tourisme sportif et de loisirs avec un stage de l’équipe de Premier League anglaise Crystal Palace, des projets de concentration lors de la prochaine trêve hivernale des clubs écossais Celtic de Glasgow et russe Dynamo Moscou, sans compter les tournois de golf, de surf, de triathlon.

Le 21 Juin 2017

SOURCE WEB Par Mapexpress

Les tags en relation

 

Les articles en relation

AGADIR BAT UN NOUVEAU RECORD

AGADIR BAT UN NOUVEAU RECORD

Selon les statistiques du Conseil Régional du Tourisme (CRT), la ville d’Agadir a franchi la barre de cinq millions de nuitées touristiques durant l’anné...