Walis et gouverneurs: nouvelle vague de nominations

Walis et gouverneurs: nouvelle vague de nominations

Le roi Mohammed VI recevant les nouveaux walis et gouverneurs nommés au niveau des administrations territoriale et centrale, dimanche 25 juin à Casablanca.

Le ministère de l’Intérieur prépare une nouvelle vague de nominations des walis et gouverneurs. Elle devrait avoir lieu en décembre. En attendant, le département connaîtra un redéploiement sans précédent des agents d’autorité et des cadres des administrations territoriale et centrale.

Le ministère de l’Intérieur devrait connaître une nouvelle vague de nominations au niveau de l’administration territoriale en décembre prochain. C’est ce qu’affirme le quotidien Assabah qui cite des sources proches du ministre Abdelouafi Leftif, dans son édition de ce week-end des 1er et 2 juillet.

Cette opération, qui sera validée en décembre et qui concernera les walis et gouverneurs, sera, affirme le journal, plus importante que celle d’il y a quelques jours. Le quotidien affirme, en outre, qu’à l’occasion de cette opération certains walis et gouverneurs ayant atteint l’âge de la retraite seront remerciés. En même temps, ce sera également une occasion pour la promotion de plusieurs secrétaires généraux de provinces et préfectures, qui devraient accéder au rang de gouverneur. Les chefs des DAG (Division des affaires générales) et certains pachas, ayant obtenu de bonnes notes pendant l’évaluation de leur parcours professionnel, pourraient également être promus à ce grade, ajoute le journal.

«C’est une commission formée de responsables du ministère de l’Intérieur, connus pour leurs compétences et leur intégrité, qui se charge de noter l’action et le parcours professionnels ainsi que le rendement des secrétaires généreux des provinces et préfectures, des pachas et des chefs de DAG», indique le journal. Cette évaluation, précise-t-on, se fait en toute transparence et en fonction de critères bien définis, contrairement à ce qui se passe dans certains départements ministériels.

Assabah rappelle, dans ce sens, que lors des nominations de dimanche dernier, un secrétaire général et un chef de DAG ont été promus au grade de gouverneur de province. C’est le cas du nouveau gouverneur de Fkih Ben Salah qui était secrétaire général de la province de Béni Mellal et le gouverneur de Guersif qui occupait auparavant le poste de chef de DAG à la wilaya d’Oujda.

Par ailleurs, affirme le journal, le ministère de l’Intérieur devrait connaître, la fin de ce mois de juillet, une vaste opération de redéploiement des agents de l’Administration territoriale. Cette opération qui devait avoir lieu il y a un an, mais qui a été reportée à cause des dernières élections législatives, devrait toucher, à grande échelle, les secrétaires généraux des provinces, préfectures et wilayas, les pachas et les caïds.

Le 30 Juin 2017

SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation