LE POINT SUR LES TRAVAUX DE TALBORJT

LE POINT SUR LES TRAVAUX DE TALBORJT

Alors que nous nous interrogeons tous sur le produit d’Agadir en manque d’attractivité, voire en déclin, il ne vous a pas échappé de constater qu’un ensemble de nouveaux chantiers a fleuri dans notre ville, promettant d’en changer le visage. Au milieu de la forêt de grues qui nous surplombe, nous avons fait le choix de baisser les yeux et de nous intéresser à la transformation douce de Talborjt, quartier historique mais aussi axe de centralité urbaine de par sa situation au coeur de la ville. Le chantier, commencé en 2014, dote peu à peu le quartier d’infrastructures aux normes les plus exigeantes. Pour vous en dire plus sur les tenants et les aboutissants du projet, nous avons l’honneur de vous livrer le regard de Monsieur Ahmed Zerkdi, promoteur citoyen fier de veiller personnellement sur l’écriture d’une nouvelle page de ce quartier légendaire, cher à tous les Gadiris.

UN PROJET QUI A DU SENS

De ses souvenirs de jeune étudiant ingénieur à Lille, au Nord de la France, Ahmed Zerkdi cite l’exemple de l’aménagement de la Rue Béthune, devenue piétonne en 1974 et occupant aujourd’hui le haut du podium des quartiers les plus commerçants de la ville de Lille. Quand il nous parle de Taborjt, il n’est pas question pour lui d’un chantier comme un autre car il est convaincu qu’il y aura un avant et un après pour ce quartier de sa jeunesse. L’histoire qui se joue aujourd’hui à Talborjt a du sens, et le temps le confirmera, mais pour l’heure, la dimension socio-économique intrinsèque à ce chantier a besoin de temps pour se déployer, non que le temps soit nécessaire à la démonstration, mais parce qu’à ce jour, il est difficile de transmettre la vision de l’avenir de ce quartier à tous les acteurs pour qui il est manifestement difficile pour tous de se voir dans une nouvelle configuration. 

talberjt

LES RUES PIÉTONNES, UN ATOUT

L’approche selon laquelle nous desservons le commerce en empêchant les voitures de stationner jusque devant les boutiques est illogique. Cette hypothèse ne tient pas la route, car non seulement il n’y a pas assez de place pour accueillir autant de voitures que voudraient les commerçants, mais aussi parce que, quand on a une voiture, on préfère aller dans les grandes surfaces où le choix est plus large, les prix moins chers et le stationnement disponible, voire gratuit. Les études ont démontré que plus il y a de passages piétons, plus les commerces se portent bien. Par ailleurs, et dans le cas du quartier Talborjt qui nous intéresse, il faut croire que la première tranche du projet a convaincu les commerçants qui ont pratiquement tous entrepris des travaux de mise à niveau de leurs commerces pour profiter du potentiel de chaland que leur offrent les nouveaux aménagements du quartier.

commerce-talbrojt

LES COMMERCES, PIVOTS DE TALBORJT !

Il est nécessaire de lever le voile sur l’apport indéniable que pourraient fournir les commerçants de Talborjt en travaillant à l’évolution de leurs commerces. Pour preuve, on voit que sur la place des Résidences Talborjt, les terrasses des cafés sont bondées et que le prix d’une tasse de café est équivalent à celui des terrasses de la Marina, alors qu’à moins de 100m, les commerces de la place du Cinéma Sahara affichent une timidité due essentiellement au peu d’attractivité et de mise à niveau des commerces. Le potentiel du quartier de Talborjt a toujours été présent et les aménagements piétons actuels sont un levier d’accélération de son repositionnement. C’est une question de temps. La première enseigne qui osera s’installer autour des jolies places de ce quartier donnera le point de départ d’une transformation commerçante que l’on appelle de tous de nos vœux.

LES PETITS HÔTELS, UN AUTRE ATOUT

Un quartier commerçant est une affaire d’offre multiple de produits et services qui convergent pour répondre à la demande d’une clientèle variée. Le quartier de Tallborjt abrite ainsi, sur ses artères et ruelles, de petites structures hôtelières qui, en s’amarrant à l’avenir, pourraient constituer une belle offre d’hôtels de charme qui viendraient enrichir le potentiel commerçant et amener une clientèle touristique dynamique à la recherche d’un pied-à-terre urbain pour consommer et découvrir la ville d’Agadir. Cette perspective, si elle est adoptée, pourrait aussi être complétée par la création de petites structures de style riad de charme comme cela se passe aujourd’hui à Marrakech et plus récemment à Taroudant et Tiznit. Cette démarche aurait non seulement pour valeur ajoutée de préserver l’architecture moderne de notre ville, mais transformerait aussi tout l’avenir du quartier.

CHANTIER-talborjt

UN CHANTIER CHALLENGEANT

Parce qu’intervenir dans le centre historique d’une ville comme Agadir a une portée symbolique, Ahmed Zerkdi évalue, à sa juste valeur, la chance qu’il a de sublimer aujourd’hui le quartier de Talborjt et de marcher sur les traces de ces architectes jeunes et talentueux qui ont associé définitivement l’histoire d’Agadir au Mouvement de l’Architecture Moderne. Avec pour seul mot d’ordre « l’excellence », l’aménagement du quartier de Talborjt bénéficie d’un soin particulier où aucun détail n’est laissé au hasard. Les meilleurs matériaux, les techniques les plus évoluées et de grands moyens sont mis au service du projet. L’exigence de chaque geste est nécessaire pour inscrire ces aménagements dans l’ADN du quartier, propulser sa dynamique et l’inscrire dans la longue histoire des villes et des quartiers névralgiques qui ont connu un second souffle grâce à la volonté de tous.

talbrojt2

UN EXEMPLE DE COOPÉRATION

Avec un cahier des charges extrêmement détaillé pour refléter l’excellence, il faut ici rendre hommage à tous les acteurs qui contribuent sur le terrain à l’aboutissement du projet de Talborjt, sans ménager d’efforts car conscients de son importance dans la structuration du visage de la ville d’Agadir. Ce projet stratégique d’aménagement urbain, concocté en collaboration avec les bureaux d’études et les architectes canariens, est plébiscité par ces mêmes experts qui se disent impressionnés par l’exigence et la qualité du livrable et qu’ils donnent aujourd’hui en exemple de performance. Aux commandes de cette belle réalisation, on retrouve la main experte de l’entreprise Zerkdi qui œuvre avec méthode, rigueur  et intelligence, fédérant les commerces et les riverains surpris par la qualité de l’intervention et de sa prise en compte des contraintes de tous.

talbrojt

QUALITÉ, BIEN-ÊTRE, ÉCOLOGIE

La qualité de l’ouvrage, tant par les techniques utilisées qu’à travers les matériaux, n’a qu’un seul objectif : créer un cadre de bien-être pour l’ensemble des communautés qui se côtoient dans le Talborjt. Les passages aux normes permettront à tous de déambuler dans le quartier en respectant les personnes à mobilité réduite. Tous les types de circulations sont étudiés pour une vie douce et apaisante. Les parkings réaménagés, les connexions entre artères principales et ruelles revues pour désenclaver l’ensemble, et les façades dégagées et mises en valeur pour les maisons. Le revêtement en marbre de 7cm ajoute aux balades une grande part de bien-être, les éclairages modernes contribuent à la beauté des aménagements. Les arbres ont aussi profité de techniques de pointe. Leurs racines dégagées, ils bénéficient désormais d’un écrin de haute technicité, plus d’espace pour s’épanouir, délimités par du béton coulé pour éviter qu’ils ne remontent défoncer les revêtements. Le fond est composé de complexe drainant et le béton de finition est lui aussi de type drainant, permettant de laisser filtrer les eaux pluviales et de désengorger les réseaux d’égouts de la ville. Nous sommes, avec cette technique, dans une performance de respect de l’écologie avant-gardiste pour le Maroc.

Le 06 Juillet 2017

Source Web Par Agadir Première

Les tags en relation

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305