Benabdellah défend le bilan du fonds de développement rural

Benabdellah défend le bilan du fonds de développement rural

Après les critiques de la Cour des comptes sur la gestion du Fonds de développement rural et des zones montagneuses (FDRZM), le ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nabil Benabdellah, a mis en avant les réalisations du fonds. Devant la Commission du contrôle de la finance publique à la Chambre des représentants, il a indiqué que 45% de la population rurale a bénéficié des projets financés par le fonds. La moitié des 780 projets financés ont été réalisés pour un montant de 2,8 milliards de DH, dont une contribution de 1,3 milliard assurée par le fonds. Pour rappel, la Cour des comptes avait estimé que les ressources du fonds ont atteint 6,9 milliards sur la période 2005-2015. Ce qui a été démenti par le ministère de l’Agriculture, qui a expliqué que ces montants sont en effet les dotations prévues les Lois de Finances et non les ressources accordées. Ainsi, depuis 2012, les plafonds prévus par les Lois de Finances n’ont jamais été atteints.

Le 03 août 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

LA COUR DES COMPTES TACLE LES POLITIQUES

LA COUR DES COMPTES TACLE LES POLITIQUES

Driss Jettou, le premier président de la Cour des Comptes vient de mettre en demeure plus de 400 élus, leur donnant 90 jours au plus tard pour se mettre en co...