Aquaculture : L’ANDA toujours en attente de projets dans le Nord

Aquaculture : L’ANDA toujours en attente de projets dans le Nord

Après les précédents appels à manifestation d’intérêt (AMI) dont le sort reste inconnu, l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a relancé les deux AMI pour la réalisation d’investissement dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Ces projets, rappelons-le, portent sur le développement de 22 unités de production sur une superficie de 470 ha. Le dépôt des dossiers doit être effectué avant le 18 octobre prochain.

Pour rappel, le premier AMI concerne 18 unités de production en mer, situées dans les provinces de Chefchaouen et d'Al Hoceima, alors que le second porte sur 4 unités de production de 15 ha chacune. A noter que l’investissement prévisionnel est estimé à 600 millions avec l’objectif de produire 32.000 tonnes et de créer 500 emplois.

Le 20 août 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Mais que veulent-ils ?

Mais que veulent-ils ?

Dès le début il fallait répondre aux revendications légitimes, celles qui sont réalisables. Tout en rappelant que force doit rester à la loi. Ce discours ...