L’Etat Islamique menace d’attaquer nouvellement l’Espagne et de conquérir l’Andalousie.

L’Etat Islamique menace d’attaquer nouvellement l’Espagne et de conquérir l’Andalousie.

Lors d’une première vidéo publiée à visage découvert, l’EI menace d’attaquer l’Espagne et assure que "l’Andalousie redeviendra ce qu’elle était, terre de califat", relaye le djihadiste.

C’est une première, l’Etat Islamique prévient dans un message vidéo en espagnol qu’elle poursuivra ses attaques contre le pays. Elle vient de diffuser aujourd’hui, jeudi 24 août, un enregistrement qui a circulé par la suite dans les réseaux sociaux, dans lequel, un djihadiste parle en castillan avec un accent arabe et proclame : "Si Dieu le veut, l’Andalousie redeviendra ce qu’elle a toujours été, terre de califat".

Dans la vidéo, on voit un homme à visage découvert, identifié comme Abou Lais Al Qortubi (le cordouan), qui souligne : "si vous n’arrivez pas à faire la hijra vers l’Etat Islamique, le Jihad n’a pas de frontières; faites le jihad où que vous soyez". Il ajoute par la suite : "Aux chrétiens espagnols, n’oubliez pas le sang coulé des musulmans par l’inquisition espagnole. On vengera notre tuerie, c’est ce que vous vivez actuellement avec l’Etat Islamique".

Selon des sources policières, le cordouan s’appelle Mohammed Yassine Ahram Pérez. Il est né à Cordoue il y a 22 ans, c’est le fils de Tomasa Pérez, 41 ans, native de Malaga, et d’Abdellah Ahram, marocain de 42 ans, détenu à Tanger pour ses liens avec le radicalisme djihadiste. La mère, qui est issue de famille catholique, a connu Ahram en 1994 et est tombée enceinte de son premier fils l’année suivante, indique les mêmes sources. Le 4 décembre 2014, elle a abandonné l’Espagne en compagnie de ses fils (y compris Mohammed) et choisi de vivre en Syrie avant de joindre le califat.

Outre Abou Lais Al Qurtubi, un autre individu apparaît dans la vidéo, sauf que celui ci décide de faire passer son message en visage couvert. Il s’identifie comme Abou Salmane Al Andalus, et porte un fusil sur ses épaules. Il dit : "Qu’Allah accepte les sacrifices de nos frères à Barcelone. Notre guerre contre vous va durer jusqu’à la fin du monde".

Le 24 août 2017

SOURCE WEB Par Les Infos

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Terrorisme: Les mécomptes du tourisme

Terrorisme: Les mécomptes du tourisme

Une attaque coûte plus de 0,5% de croissance Des répercussions négatives sur plusieurs destinations L’impact immédiat d’une attaque terroriste sur...