Exclusif. Bourita réunit les ambassadeurs du Maroc en Afrique et auprès des pays membres du Conseil de sécurité

Exclusif. Bourita réunit les ambassadeurs du Maroc en Afrique et auprès des pays membres du Conseil de sécurité

Le ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita, a tenu, samedi 25 août à Rabat, deux réunions avec des ambassadeurs du Maroc accrédités auprès de pays africains et des pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU, a appris le360 de sources diplomatiques.

Ces réunions entrent dans le cadre de la dynamisation de l'action diplomatique du Maroc conformément au discours du Trône dans lequel le roi Mohammed VI a exprimé l'engagement du royaume à renforcer le partenariat avec les pays africains dans divers domaines.

C'est la première fois que le MAEC Bourita réunit à Rabat durant plus de deux heures une vingtaine d'ambassadeurs du Maroc en Afrique.

Le ministre a aussitôt enchaîné avec une seconde rencontre, cette fois-ci avec les ambassadeurs du royaume accrédités à l'ONU et auprès des pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies. Y ont participé notamment les ambassadeurs Omar Hilal (ONU), Hassan Abouayoub (Italie) et Abdessalam Boudrar (Grande-Bretagne). Les deux rencontres ont eu lieu sur la base du discours du Trône du 29 juillet 2017 adressé par le roi Mohammed VI à la Nation. Dans ce discours, le souverain a notamment salué les efforts de la diplomatie marocaine.

"Nous tenons à saluer, a affirmé le souverain, le travail sérieux et la mobilisation efficace de la diplomatie marocaine qui oeuvre à défendre les intérêts supérieurs du Maroc, à conforter la crédibilité dont il jouit à l'international et à étendre son rayonnement à l'échelle régionale, continentale et internationale". Le discours du trône a, en outre, insisté sur le partenariat renforcé et irreversible qui lie le Maroc à l'Afrique.

Le roi Mohammed VI a aussi évoqué la cause nationale soulignant que "la proposition marocaine d'autonomie bénéficie d'un appui international soutenu illustré par le nombre croissant de pays ayant retiré leur reconnaissance à cette entité fantomatique". "Pour 2017, c'est l'année de la clarté et du retour aux principes et aux termes référentiels retenus pour le règlement de ce conflit artificiel", a ajouté le souverain.

Le 26 août 2017

SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le message de Mohammed VI à Bouteflika

Le message de Mohammed VI à Bouteflika

Le roi Mohammed VI a adressé un message au président algérien Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de la fête de l’indépendance de son pays. Dans ce ...