Artisanat - Formation - Formateurs – Renouvellements !

Artisanat - Formation - Formateurs – Renouvellements !

La région Guelmim Es Smara, avec les projets Pickalbatros à La Plage Blanche pour Guelmim, CDG-Orascom de l’Oued Chbika pour Tan Tan, projet Alliance d’El Ouatia, le Programme POS pour l’Eco tourisme Oasien, doit se remettre en cause pour se préparer au bouleversement qui s’annonce pour la sauvegarde d’un artisanat authentique, identitaire, adapté et répondant aux nouveaux besoins ! Que ce soit pour le cuir, pour le bois, la pierre et les fossiles, les bijoux, la tapisserie, la broderie, l’habillement et la couture une adaptation aux besoins locaux d’une population appelée à se multiplier pour les besoins structurant du développement local, ou bien même pour les besoins touristiques générés par la réalisation des ensembles et programme Oasis, l’artisanat retrouve les perspectives d’un développement important ! Il y aura à trouver les formulations de produits adaptés à la demande touristique ce qui n’est pas évident tout en gardant le caractère authentique des produits à présenter ; Des réflexions en rapport avec les nouveaux besoins doivent être confrontées aux développements constatés dans les autres régions afin de se préparer à cette nouvelle formulation et préparer ainsi les formateurs à transmettre ces nouveaux besoins !

- Ceux-ci auront la lourde charge de résister à la facilité et d’ainsi perdre le caractère identitaire régional !

- Ceux-ci auront à trouver l’inspiration et le souffle créatif permettant ainsi à la région de résister à l’invasion des produits concurrentiels, étrangers ! tout en se renouvelant pour perdurer, pour exister.

 On dit qu’en aviation le « Duty Free » représentait 25% du chiffre d’affaire des compagnies aériennes internationales :

- Parions que l’artisanat local aura à défendre la croissance régionale dans les mêmes proportions : « lourdes responsabilités »

Commission de développement CRT

CRT Région de Guelmim Es Smara

Le Comité de rédaction

 

Source : web