Etudes Architecturales des Qsour et Qasbahs

Etudes Architecturales des Qsour et Qasbahs

Architecture : Chartes architecturales Assistance Architecturale en milieu rural Patrimoine Architectural Profession architecte Photothèque Techniques construction

L'architecture des vallées présahariennes est pleinement attachée à son milieu. Dans ses paysages plats, dominés par un fond vert des palmeraies, les Qsour et Qasbahs se dégagent nettement avec leur couleur rouge et ocre.Au sein de cet environnement verdoyant, les surfaces contrastées des Qsour et Qasbahs constituent un point de concentration visuel reflétant ainsi une parfaite symbiose entre l'homme et la terre.L'organisation spatiale des Qsour et Qasbahs reflète un mode de vie imprégné d'une culture ancestrale. L'abondance d'impasses couvertes, de zones ombragées et l'utilisation, entre autre, du plan a patio, de portes monumentales et de remparts, est une réponse aux exigences de la vie communautaire et aux conditions du lieu et du moment.

Les Qsour et Qasbahs sont des formes très évoluées de l'habitat rural traditionnel par leur organisation puissante et leur force de séduire. Malheureusement, il y a quelques années, le Maroc a connu de profonds bouleversements dus essentiellement au changement brusque des structures

sociales et des assises économiques. Le modèle d'urbanisme et d'architecture contemporain est en rupture radicale de point de vue technique et fonctionnel avec le modèle traditionnel.

Si effectivement chaque Qsar ou ensemble historique urbain a fait l'objet de multiples études par le passé, il reste que le potentiel de connaissances acquises demeure dispersé dans de nombreux ouvrages. De plus, peu de Qsour et Qasbahs disposent d'un ouvrage traitant de manière exhaustive de l'ensemble du bâti en liaison étroite avec les différentes conditions de sa production.

Le travail demandé pour ces études consiste à mettre en valeur les Qsour et Qasbahs en les associant à la dynamique urbaine assurant ainsi un développement prépondérant à tous les niveaux.

L'approche préconisée en ce qui concerne ces études doit déboucher sur la connaissance du patrimoine architectural et son évolution au contact des modèles et influences diverses.

L'objet de ces études ne se limitera pas à une reconnaissance et à un inventaire du patrimoine à sauvegarder mais constituera en outre l'établissement des recommandations susceptibles de permettre l'implication et l'intégration de notre capital architectural dans la société contemporaine. En d'autres termes, ces études visent l'identification d'un certain nombre de projets opérationnels pour une meilleure réhabilitation. Cette approche doit donc s'attacher dans ses principes à avoir non seulement des effets de sauvegarde de l'existant mais aussi la revitalisation, la redynamisation et la revalorisation des architectures des Qsour et Qasbahs en proposant des adaptations qui s'imposent aux constructions nouvelles. Les objectifs fondamentaux de ces études peuvent être globalement résumés ainsi : · Constituer un inventaire de l'ensemble des Qsour et Qasbahs de la vallée présaharienne. Cet inventaire

constituera une somme de connaissances majeures analysant et définissant ainsi l'aspect architectural des différents ouvrages recensés ;

· Recenser l'état et la valeur architecturale des constructions afin de l'investir dans le processus de

valorisation de la production actuelle ;

· Dégager des propositions qui doivent s'inscrire dans une vision globale de développement sur une base culturelle et environnementale à caractère opérationnel ;

Proposer des plans de sauvegarde comme documents de référence pour toutes interventions futures dans les Qsour et Qasbahs ;

· Possibilités et limites de sauvegarde des Qsour et Qasbahs.

Les moyens susceptibles de relancer une dynamique de revalorisation de l'habitat et de l'écosystème des Qsour et Qasbahs s'articulent autour des axes suivants :

1- L'élaboration d'un plan d'action pour la réhabilitation du réseau global des Qsour et Qasbahs accompagnées d'un schéma d'orientation global "échelle de territoire" qui pourrait constituer une base pour le lancement d'autres études et documents d'urbanisme plus approfondis (Schémas Directeurs d'Aménagement et d'Urbanisme, Plans d'Aménagement, ...) ;

2- La détermination et la programmation dans le temps des actions d'urgence. Ces actions auront un impact sur tout le tissu et pourront déclencher une relance socio- économique, une dynamique "urbaine" dans le réseau global ;

3- L'élaboration d'un plan d'action et des schémas de principe à l'échelle de zone ;

4- L'élaboration des recommandations pour la réhabilitation du Qsar ou Qasbah d'une manière générale ainsi qu'un plan et un règlement de sauvegarde pour un Qsar ou Qasbah identifié. Elles seront précédées d'un schéma de réhabilitation de la zone à laquelle appartient le Qsar ou Qasbah identifié ;

5- L'établissement d'un cahier de prescriptions architecturales pour guider les interventions aussi bien dans le Qsar ou la Qasbah que dans la région ;

6- L'élaboration d'un plan de sauvegarde pilote accompagné du règlement d'un Qsar ou Qasbah.

Dans le cadre des Etudes Architecturales des Qsour et Qasbahs initiées par la Direction de l'Architecture une Etude sur les Qsour de Tafilalet a été réalisée et trois autres concernent la Province d'Ouarzazate, l'Oasis de Figuig et le Plan de sauvegarde du Qsar Ait Ben Haddou sont en cours de réalisation.

Source : web Ministère chargé de l’habitat