Micro-crédit, mutualisation

Micro-crédit,  mutualisation

 


La Fédération nationale des associations de microcrédit, présidée par Tarek Sijilmassi, du Crédit Agricole et de Ardi, s’apprête à mutualiser les petites associations de microfinance au sein d’un GIE (Groupement d’intérêt économique, entité juridique ad hoc, composée d’entreprises qui mettent ainsi en commun une ou plusieurs de leurs fonctions). Ce GIE est pratiquement constitué aujourd’hui. Il devra à terme se charger de la comptabilité,
de l’analyse des risques, de la transmission des informations à Bank Al-Maghrib, au ministère des Finances et à la Fnam, etc.


Il s’est en effet révélé que les petites associations ont de plus en plus de difficultés à tenir les engagements de transparence et de sécurité que les textes exigent du secteur.

 

 

Source : web  L’ECONOMISTE   Le 23/10/2010