Le Maroc a souscrit au choix du développement durable

Le Maroc a souscrit au choix du développement durable

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 03.11.2010 | 18h01

Le Maroc a fait du développement durable le seul choix possible en matière de développement, a affirmé mardi à New York, le Représentant permanent du Royaume auprès de l'ONU, l'ambassadeur Mohamed Loulichki. Le «développement durable, concept consacré depuis la Conférence de Rio, est un choix de développement délibéré auquel le Maroc a souscrit au même titre que la Communauté Internationale», a indiqué M. Loulichki qui intervenait dans le cadre de la 2eme commission des Nations unies

Ce choix, a-t-il poursuivi, demeure dicté au niveau national, non seulement par la rationalisation nécessaire de la gestion des ressources, gage du développement économique et social du pays, mais aussi, en raison d'un souci d'amélioration continue de la qualité de vie du citoyen marocain. En vue d'accompagner le consensus mondial manifesté autour des instruments juridiques internationaux, élaborés dans un souci de conserver le patrimoine biologique universel, le Maroc, depuis sa participation au Sommet de la terre de Rio, s'est engagé dans un processus irréversible de mise en œuvre des recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'Environnement et le Développement, a ajouté l'ambassadeur lors d'un débat sur le développement durable. Les nouvelles orientations de développement adoptées par le Maroc se reflètent tout d'abord dans la Stratégie Nationale de Protection de l'Environnement et du développement Durable, la mise en œuvre du Plan d'Action National pour l'Environnement (PANE), ensuite la Stratégie 2020 du Développement Rural (SDR) et enfin le lancement de l'Initiative Nationale du Développement Humain (INDH), a-t-il rappelé

En matière énergétique, le Maroc a l'ambition de mettre au point un grand projet de production d'énergie solaire, dont la mise en oeuvre est effective depuis la fin de l'année 2009, a ajouté le diplomate lors de ce débat axé sur les expériences nationales à succès menées en matière de développement durable.

Source : web Par MAP