Patrimoine national

Patrimoine national

 

  Trésors dévoilés

La Bibliothèque nationale du Royaume organise, du 19 au 23 octobre, des journées portes ouvertes.

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 22.10.2010 | 15h06

 

 

 

 

 

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/pixel.gif\"

A l'occasion du deuxième anniversaire de l'inauguration de son nouveau siège, la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) organise, du 19 au 23 octobre, des journées portes ouvertes. Un rendez-vous initié sur le thème «Les collections spécialisées : un patrimoine national à dévoiler ». «Notre initiative s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation et l'invitation du grand public à la découverte du patrimoine national», a expliqué Hind El Ayoubi, chef de service des activités culturelles et artistiques à la BNRM.
Déjà à l'entrée de ce haut lieu de la culture, une exposition s'offre au public. Il s'agit d'une collection de photos et de documents anciens. Le visiteur peut y découvrir des photos du peintre français Jacques Majorelle datant des années 20 du siècle dernier illustrant la vie de Ourzazate ainsi que des cartes de l'Afrique qui remontent à 1570. Pour ceux qui ne peuvent se déplacer sur place, la BNRM leur offre l'accès à plus de 1000 cartes postales datant de l'époque du protectorat français. Cet inventaire est consultable sur le site web de la BNRM (www.bnrm.ma) dans la rubrique «ressources».

Pour communiquer davantage sur ces portes ouvertes, une visite guidée a été organisée mardi dernier à l'attention des médias. Des explications ont été fournies aux journalistes relatives au fonctionnement de l'espace des malvoyants. «Pour aider ces personnes handicapées dans leur recherche, nous leur facilitant la tâche en mettant à leur disposition plusieurs instruments tels que notamment des loupes grossissantes et des imprimantes en braille », a ajouté Mme El Ayoubi. Il existe aussi dans cet espace des ordinateurs dont le clavier prononce la lettre de l'alphabet saisie sur écran.
Les journalistes ont pris connaissance ensuite d'autres trésors réunis dans l'espace des collections spécialisées. « Notre service regroupe quelque 16 000 documents iconographiques : photos, cartes, médailles, etc. Il s'agit d'un petit musée qui contient également 95 objets rares comme l'astrolabe», a souligné la responsable de cet espace. L'espace des collections spécialisées est aussi d'une grande importance pour les professionnels du théâtre et du cinéma. «Après avoir consulté ces documents historiques, les metteurs en scène peuvent concevoir des modèles et des costumes pour leurs spectacles», a indiqué notre guide.

La visite s'est poursuivie pour déboucher sur l'espace « Image et au son». Ce lieu qui, selon les responsables de la BNRM, accorde la priorité à la production nationale propose CD et DVD. Par ailleurs, des dons ont été faits à la bibliothèque tels que des émissions de radio. Ce service propose également au public l'ontologie de la musique marocaine. Il y a aussi un fonds regroupant des livres sur les scénarii et la production cinématographique.
Pour les chercheurs, la BNRM leur offre les moyens pour consulter livres et autres documents via des microfilms.

Par ailleurs, suite à la décision des pouvoirs publics de faire de la BNRM, le siège de l'institution « Archives du Maroc », un laboratoire de restauration des anciens documents a été mis en place. «Ce laboratoire est presque unique en Afrique et dans le monde arabe.
Les personnes qui y travaillent ont bénéficié des expériences allemande et espagnole en matière de restauration des documents rares.
Durant leur travail, nos spécialistes respectent tout document original. Ils ne peuvent ajouter le moindre point ou virgule», a souligné Abdelati Lahlou, directeur adjoint de la BNRM.
Enfin, pour s'approcher davantage de son public, la division d'animation culturelle et de communication à la BNRM informe que le programme des activités culturelles sera dorénavant diffusé sur le site de façon hebdomadaire.

Archives du Maroc

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a été choisie pour abriter le siège de l'institution « Archives du Maroc ». Pour réaliser ce projet, un groupe de travail comprenant plusieurs experts dans le domaine des archives et du mémoire a été constitué et s'est fixé deux principaux objectifs. Le premier consiste en la préparation d'une campagne de sensibilisation afin d'attirer l'attention des administrations et des responsables sur l'existence d'une législation relative aux archives définissant, par ailleurs, les responsabilités de toutes les administrations publiques dans ce domaine.

Le deuxième objectif vise l'élaboration d'un cadre référentiel constituant la base d'une étude de diagnostic pour identifier les moyens, les mécanismes et les étapes nécessaires à l'établissement de l'institution « Archives du Maroc ».

Source : web  Par Rachid Tarik LE MATIN