Oued Chbika : les travaux démarrent enfin !

Oued Chbika : les travaux démarrent enfin !

Lundi, 03 Janvier 2011 12:42 

Les autorisations ont été obtenues en octobre dernier. 6,8 milliards de DH seront investis dans la première tranche. Les deux premiers hôtels ouvriront en 2013.

La construction du complexe touristique d’Oued Chbika, à 50 km au sud de Tan-Tan, commencera enfin dans les jours qui viennent, soit 3 ans environ après la signature de la convention liant l’Etat au groupe Orascom Development Holding.On apprend de sources proches du dossier que les études d’impact et les démarches relatives à l’appropriation des terrains qui relèvent de plusieurs domaines ont pris beaucoup de temps. Finalement, les promoteurs n’ont obtenu les autorisations définitives que le 14 octobre dernier. Ceux qui ont eu l’occasion de visiter le site de la future station balnéaire, la première dans les provinces du sud, témoignent de l’existence de deux riads flambant neufs, construits par l’aménageur, en l’occurrence Chbika Holding Company, filiale de l’égyptien Orascom et de CDG développement qui détiennent respectivement 65 et 35% du capital

Ces deux riads ont été construits pour servir de lieux d’hébergement aux hommes d’affaires partenaires qui ne manquent pas de transiter par le site pour des besoins commerciaux ou autres, en attendant l’émergence d’une véritable nouvelle ville

Il faut signaler que le groupe Orascom a déjà fait ses preuves dans ce domaine en construisant, entre autres, la ville d’El Gouna, en Egypte, dont le présent projet, nous dit-on, s’inspire largement.

Les agences immobilières se préparent à la commercialisation

La future station balnéaire sera construite sur 1 500 hectares (500 pour la première tranche), autour de 8 hôtels 5* et 4* étoiles dont les deux premiers devraient ouvrir à l’horizon 2013

Le site comprend aussi une marina de 100 anneaux  avec une petite ville en bord de mer qui s’étale sur 300 hectares. Il y est également prévu un golf de 18 trous, un centre sportif, des centres de loisirs et des commerces avec des enseignes nationales et internationales, le tout avec un cachet qui s’inspire des constructions locales  sahariennes

La nouvelle ville balnéaire sera conçue par un consortium d’architectes marocains et étrangers. Ils sont invités à dessiner ensemble les 121 riads qui constitueront une sorte de médina ainsi que les villas et les appartements du site

Le projet immobilier comptera au total quelque 1 850 unités résidentielles. L’investissement requis pour la première tranche de 500 hectares s’élève à 6,8 milliards de DH.

Il est à noter que Chbika Development a déjà signé avec un réseau d’une dizaine d’agences immobilières marocaines, dont les représentants ont fait un déplacement, fin octobre dernier, en Egypte, pour voir à quoi ressemblera le site qu’ils auront à commercialiser.

Source : WEB  Mohamed Moujahid. La Vie éco