Logement social

Logement social

     

Des plans d'action par région en préparation

D'autres mesures seront mises en place pour assurer une meilleure mise en œuvre du chantier royal

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 02.02.2011 | 15h16

L'année 2011 marque le début d'un nouveau tournant pour le secteur de l'habitat. Après l'adoption du plan de relance du logement social, suite aux hautes orientations royales en 2010, cette année verra l'élaboration des plans d'action par région pour la promotion de ce segment représentant 60% de la production nationale, plans qui devront être présentés à Sa Majesté le Roi une fois ficelés. Le but est de toucher toute la population éligible et lui faciliter l'accès à la propriété.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/pixel.gif\"

 

Par ailleurs, des commissions centrales et locales devront être mises en place pour assurer le suivi et le pilotage de la mise en œuvre de ce dispositif de relance. C'est ce qu'a annoncé le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace. Dans la foulée, un plan de communication visant la vulgarisation des différentes mesures prises par le gouvernement, au niveau national et international, devra être lancé pour permettre à ce type de logement d'atteindre sa cible principale, notamment les ménages à revenus réduits, les MRE ou même les cadres moyens qui, faute de trouver un logement correspondant à leur budget, se rabattent sur ce type d'habitat. De plus, cette campagne ciblera également les promoteurs, aussi bien les petits que les grands, pour les informer sur les avantages introduits par les nouvelles dispositions (2010-2020) dédiées à ce type de logement. Spots publicitaires, guide, dépliants, salons, caravanes… une panoplie d'outils sera déployée à cet effet. Sur le plan du partenariat public/privé, 2011 verra la poursuite des engagements Etat/promoteurs privés à travers la signature de conventions pour la réalisation de logements sociaux. 

Notons que plusieurs conventions ont déjà été signées et qu'une bonne partie des grands promoteurs de la place ont lancé les travaux de construction et bouclé 80% de la commercialisation des logements qui seront livrés en 2012. Les chantiers sont déjà lancés et, d'après les professionnels, les délais seront respectés. Notons à ce titre que des groupes, font même appel à des sociétés étrangères de construction pour sous-traiter ce volet, notamment Addoha qui a conclu des accords avec des sociétés égyptiennes. Ainsi, la machine est lancée et la cadence sera accélérée dès fin 2011. Le ministre de l'Habitat, Ahmed Taoufiq Hejira, affichant un optimisme… mesuré, avait même annoncé que les premières livraisons seront faites dès fin 2011

C'est dire que le secteur du logement social est devenu très prisé par les promoteurs immobiliers qui ont répondu présent après l'adoption du plan de relance qui les fait profiter d'énormes avantages (exonération IS, IR, TVA…), à condition qu'ils respectent le cahier des charges mis en place pour garantir un certain niveau de qualité du cadre bâti

Les chantiers sont déjà lancés et le plan de relance, étalé sur la période 2010-2020, a permis de doter les acteurs d'une meilleure visibilité et d'une stabilité fiscale favorable à l'investissement dans l'immobilier. Mieux encore, ces mesures contribueront au ciblage des ménages concernés et à la lutte contre la spéculation et la pratique du noir

Notons aussi que ces nouvelles dispositions, dédiées aux logements à 250.000 DH, aideront au retour de l'investissement dans l'immobilier, ce qui stimulera l'ouverture de nouveaux chantiers , permettra la création de nouveaux emplois et l'augmentation de la demande sur les matériaux de construction. Il est à remarquer que, déjà en décembre 2010, les retombées furent visibles au niveau de la consommation du ciment. En effet, durant ce mois, les ventes ont avoisiné 1,214 million de tonnes, contre 0,923 million de tonnes en décembre 2009, soit une augmentation, mois à mois, de plus de 31%, souligne l'APC. Ceci dénote une belle relance du secteur. Rappelons toutefois qu'en 2010, la consommation de ciment a atteint près de 14,57 millions de tonnes, ce qui représente une stagnation (+0,35) par rapport à l'année 2009.

Professionnalisation des intervenants

Le ministère de l'Habitat pilotera de nouveaux chantiers en 2011 visant la professionnalisation des intervenants pour aboutir à une meilleure qualité de logements sociaux. Cette année verra donc la création de la Confédération des intervenants dans le secteur (promoteurs immobiliers, fabricants de matériaux de construction, cimentiers, entreprises de BTP, bureaux d'études, architectes, notaires, topographes), apprend-on auprès du ministère de tutelle. Notons à cet égard que M. Hejira avait appelé en novembre dernier, à l'occasion du salon du BTP (SIB), les professionnels à se regrouper en confédération pour plus d'efficacité afin de pouvoir accompagner les grands chantiers de réforme et les grands projets lancés par Sa Majesté le Roi. Et pour renforcer davantage le partenariat public-privé, 2011 sera également marquée par la signature prochaine d'un plan d'action entre l'État et la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) couvrant la période 2011-2012, plan qui devait être signé initialement au début janvier, mais qui a été reporté suite à la demande des opérateurs privés. Par ailleurs, une convention de partenariat, pour l'année 2011, sera également signée avec l'Ordre national des ingénieurs géomètres topographes. Du côté des agents immobiliers, 2011 verra la poursuite de la formation (niveau 2) au profit des 900 personnes qui ont déjà bénéficié de sessions en 2009 (niveau 1)


Autant de chantiers qui contribueront à l'émergence d'une nouvelle politique en matière d'habitat, qui sera davantage renforcée par l'actualisation et la redynamisation de la réglementation régissant ce secteur érigé en priorité nationale.

SOURCE WEB    Par Nadia DREF | LE MATIN