Plus de 1,58 MMDH d\'investissements pour le développement de la filière cameline dans les provinces du Sud à l\'horizon 2020

Plus de 1,58 MMDH d\'investissements pour le développement de la filière cameline dans les provinces du Sud à l\'horizon 2020

Guelmim 03/02/2011- Plus de 1,58 milliard de dhs (MMDH) ont été alloués pour développer la filière cameline dans les provinces du sud, dans le cadre d'un projet de contrat-programme élaboré par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime pour la période 2011-2020.

 Ce contrat-programme, dont les grandes lignes ont été présentées  récemment lors de la session du conseil provincial de Guelmim, vise le  développement des chaine de production de viandes et de lait de chamelle, à  travers l'augmentation de la production, l'amélioration de sa qualité, outre la  promotion des investissements dans le secteur et l'organisation des  producteurs, dans une optique de développement durable. 

  L'amélioration des conditions de production et la promotion de la chaine  d'élevage figurent aussi parmi les axes de ce programme, qui se base  également sur le développement de l'arsenal juridique relatif à la production  de la chaine des viandes rouges et de la recherche scientifique.    

   En vertu de ce contrat-programme, le gouvernement s'engage à réunir les  conditions nécessaires au développement de l'élevage camelin prévu par le Plan  Maroc vert, ainsi que la proposition d'incitations financières sous formes de  subventions dans le cadre du Fonds de développement agricole.

     Pour sa part, la fédération interprofessionnelle de la filière cameline  est tenue à réaliser tous les projets programmés dans le contrat programme

     L'élaboration de ce contrat- programme vise à concrétiser la stratégie du  ministère tendant à développer la filière dans les provinces du Sud dans le  cadre du Plan Maroc vert, eu égard au rôle essentiel que joue ce secteur dans  le développement socio-économique de la région, à travers des activités à  forte valeur ajoutée.

  Cette stratégie vise également à répondre à la demande en matière de viandes  et de lait, outre le soutien des activités génératrices de revenus et la  création des opportunités d'emploi.    

 Le nombre de chameaux sur le territoire national avoisine les 190.000  têtes, dont plus de 90 pc se situent dans les provinces du Sud, où l'élevage  se base principalement sur les parcours naturels sahariens. 

Dernière modification 03/02/2011 18:50.
Source : WEB  ©MAP-Tous droits réservés