Urbanisme

Urbanisme

 

Mise en œuvre d'une nouvelle vision

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 23.02.2011 | 14h51

   Nouvelle génération de projets, plans verts, promotion de l'urbanisme urbain… principales actions du plan d'action 2011.

Le Maroc est confronté à de grands problèmes urbanistique: manque de plans d'aménagement pour plusieurs villes (Casablanca, Marrakech, Tanger...), non-maîtrise de l'aménagement, expansion de villes moyennes

Pour répondre à ces défaillances, le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace change d'approche et entame une nouvelle stratégie urbaine. Dans ce sens, plusieurs actions seront menées par la Direction de l'Urbanisme courant 2011.
Concernant les moyennes et petites villes, une convention de financement des plans d'aménagement (50 MDH) a été soumise au ministère de l'Intérieur pour examen et avis, accompagnée de la liste des projets à financer, et revue en fonction des remarques soulevées.

Un autre chantier prévu est celui de la mise en place d'une nouvelle génération de projets: ceux dits de «renouvellement urbain». Cela se traduira par une action volontariste, de la part de l'Etat, de repenser la ville en intégrant les divers enjeux et en adoptant une approche partenariale avec l'ensemble des acteurs locaux concernés (contractualisation). Le département de Hejira affirme également sa volonté de passer du «rattrapage » et de la «réparation urbaine » à une nouvelle approche réfléchie des interventions urbaines (les agences urbaines porteuses locales du projet en question). Il préconise également un management opérationnel novateur et des démarches opérationnelles concertées et autofinancées (montage efficient, partenariat réussi, financement garanti)

Un autre chantier, non des moindres, concerne le lancement de plans verts pour les grandes villes du Royaume (Rabat, Tétouan, Tanger, Al Hoceima, El Jadida…). Cette vision stratégique et globale de la composante verte dans les métropoles vise à créer une valeur ajoutée par l'amélioration du paysage urbain et de la qualité de vie (les agences urbaines porteuses locales du projet en question). Pour ce faire, des prescriptions techniques pour la mise en œuvre et la gestion des espaces verts ainsi qu'un inventaire exhaustif et actualisé du capital espace vert seront mis en place

Aussi, pour une meilleure planification et organisation des espaces commerciaux, la Direction de l'Urbanisme s'attellera à mettre en place de nouveaux outils.

 Ce département se penche sur l'instauration des règles d'urbanisme commercial permettant de créer des espaces de vie répondant aux besoins et exigences des populations. Par la même occasion, il offrira aux investisseurs du secteur une meilleure visibilité sur les sites potentiels pouvant abriter des zones d'activités commerciales à court et moyen termes. Et ce à travers l'élaboration d'un référentiel national de la densité commerciale, de règlements d'aménagement pour gérer l'implantation des activités commerciales et d'un ''master plan'' des zones d'activités commerciales

Le plan d'action 2011 de ce département prévoit également la mise en place de deux bases de données interactives relatives aux documents d'urbanisme ainsi qu'aux projets faisant l'objet d'une demande de dérogation. Le but est de renforcer le processus d'information et de communication et promouvoir l'échange, le partage, l'accès à l'information ainsi que la diffusion en temps réel des données auprès des différents partenaires,

Quant au volet innovation, le plan d'action de la Direction de l'Urbanisme inclut la photogrammétrie et les images satellitaires

Et ce afin d'assurer une veille technologique en matières d'acquisition, de traitement et de capitalisation des photos aériennes et satellitaires pour une meilleure représentation et modélisation des paysages urbains

Nouveaux défis...

Ce plan d'action s'inscrit dans la logique des Hautes orientations royales, en matière de développement urbain et de promotion des villes. Par ailleurs, le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace prône une démarche intégrée et opérationnelle avec les collectivités locales pour une nouvelle génération de projets. Notons également que les agences urbaines sont appelées à jouer un nouveau rôle pour relever les défis futurs, et ce afin de contribuer à l'amélioration du paysage urbain national. Elles devront accompagner les autorités locales à faire face à l'amplification de cette urbanisation accélérée et son corollaire d'effets néfastes sur la qualité de vie urbaine

C'est dire que le Maroc est en train de construire un nouveau modèle de gouvernance en matière d'urbanisme.

Source : WEB  Par Nadia DREF | LE MATIN