Province d\'Assa Zag : un moussem en appelle un autre

Province d\'Assa Zag :  un moussem en appelle un autre

 

Après le Moussem de la Zaouia d'Assa qui a constitué une opportunité pour mettre en valeur les potentialités de la région, voici que celui de la Zaouiya Deihane réunit un grand nombre de Mourides des différentes Tarikas

Le Moussem annuel de la Zaouia d'Assa constitue une opportunité, pour les acteurs socio-économiques et la population locale, pour mettre en valeur les potentialités culturelles, artistiques et économiques de la région

Le coup d'envoi de cette manifestation religieuse, culturelle et sportive a été donné par le gouverneur de la province, en présence des notables, des acteurs associatifs locaux, et des élus. Organisé sous le thème "Le développement durable au service de l'héritage spirituel et culturel", ce Moussem qui a duré cinq jours, était organisé à l'initiative du conseil municipal d'Assa en collaboration avec le conseil provincial d'Assa Zag et les représentants de la société civile.
La cérémonie d'ouverture du Moussem était marquée par la présentation des troupes artistiques, religieuses et sportives qui avaient animé cette manifestation, l'organisation d'une soirée éducative consacrée à la chanson locale ainsi que par l'exposition de produits artisanaux des différentes régions du sud du Royaume

La Zawiya Deihane, quant à elle, a organisé la quatrième édition de son Moussem. Cette édition qui a duré deux jours a connu la participation de Mourides de différentes confréries, notamment la Tijania, la Kadiriya, la Mcheichya, la Darghaouiya, pour ne citer que celles-ci. Le Moussem a connu la présence de paticipants venus d'Algérie d'Espagne, d'Italie, mais aussi des différentes régions du Royaume. Il a permis les retrouvailles des différents courants soufis.
C'était aussi l'occasion pour le cheikh Hamma Haj Deihane, président de l'Association régionale sahraouie pour le développement et la culture et coorganisateur du Moussem de faire le point des réalisations faites par l'Association qu'il préside et qui accomplit des œuvres de bienfaisance. L'Association qui a à son actif l'organisation de plusieurs séminaires et soirées poétiques, a distribué 2770 repas au profit de familles nécessiteuses, 254 fauteuils roulants à des infirmes et 126 paires de lunettes. L'Association se propose de contribuer au bon fonctionnement du centre d'hémodialyse de Laâyoune, en promettant de lui fournir deux appareils d'hémodialyse dans les semaines à venir.

Source : web Par   Ahmadou El Katab