Hygiène Dentaire

Hygiène Dentaire

Caries : Gare aux complications !

Une carie mal soignée peut engendrer des maladies graves, des problèmes cardiovasculaires notamment.

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 12.04.2011 | 15h12

   Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, la consommation excessive de sucres et c'est la carie assurée. Synonyme pour certains de visites fréquentes chez le dentiste, de déracinement dentaire, la carie est parfois, bien à tort, mal prise en charge. Seulement, le temps n'arrange rien à l'affaire à l'image de Houria qui regrette sa négligence. «J'avais six grosses caries (4 en haut et 2 en bas) et puisque j'avais très peur du dentiste je les ai laissées tomber jusqu'au jour où je ne pouvais plus supporter la douleur.

J'aurais dû être plus attentive parce que maintenant, non seulement j'ai affronté la terrible épreuve du dentiste, mais je paye aussi les frais de mon retard. Je souffre de problèmes cardiovasculaires», confie-t-elle

En effet, il faut se méfier des caries, car une carie dentaire mal ou non soignée peut réellement virer à la catastrophe. La dent est un organe vivant. Et comme pour tous les autres organes, le sang circule à l'intérieur. Lorsqu'une carie atteint la pulpe, on se retrouve face à un envahissement bactérien

Les canaux sont infectés jusqu'à leur extrémité. Après avoir détruit l'émail, la carie atteint donc l'ivoire puis la racine, véritable porte d'entrée dans l'organisme pour les bactéries. Ces dernières, enfermées dans la dent deviennent anaérobies, c'est-à-dire qu'elles n'ont pas besoin d'oxygène pour vivre et se multiplier. Elles sont généralement considérées comme étant les plus toxiques. La dent dévitalisée devient infectieuse, ce qui peut avoir des retentissements sur tout l'organisme. Ce dernier se défend normalement en isolant les bactéries anaérobies. Cela se traduit par l'apparition de foyers d'infection visibles à la radio. Ces foyers créent des pathologies locales (granulome et kyste) et à distance (infection focale ainsi que la dissémination des bactéries par la circulation sanguine dans tout l'organisme)

Les granulomes (des kystes de petite taille), qui avec le temps se transforment en de grands kystes, sont des lésions qui peuvent rester silencieuses pendant des années, mais peuvent aussi se traduire par un abcès aigu. Et pendant les années de silence, la dent infectée va répandre ses bactéries toxiques par la circulation sanguine dans tout l'organisme. Ce qui peut entraîner des complications nombreuses et potentiellement graves, notamment des maladies du cœur

Par la racine, les dents sont en communication directe avec la circulation sanguine générale. Des germes peuvent se fixer sur les plaquettes, responsables de la coagulation.

Se créent alors des caillots, exposant ainsi le patient à des problèmes cardiaques, notamment l'endocardite, l'infarctus du myocarde ou l'accident vasculaire cérébral (AVC). Hormis le cœur, le passage des bactéries provenant du foyer infectieux dentaire dans la circulation sanguine peut occasionner une fixation des bactéries sur des organes «cibles» tels que le cerveau, les articulations, les poumons, les reins, et créer ainsi des affections respiratoires, un abcès cérébral, une surinfection de prothèse articulaire, une sinusite, une atteinte rénale…

Ces pathologies peuvent se déclarer soit peu après le traitement, soit quelques années plus tard. Les conséquences de la caries s'annoncent être donc très graves. Ainsi, plusieurs problèmes de santé peuvent être liés à une infection dentaire.

Explication : Dr MOHAMED CHERIF ABROUSS • Chirurgien Dentiste

«La carie peut atteindre n'importe quel organe par la circulation sanguine»

Comment une simple carie peut-elle causer des maladies cardiovasculaires ?



Effectivement, une simple carie peut provoquer des maladies cardiovasculaires. Pour faire simple, les bactéries pathogènes à l'organe de la carie dentaire et des maladies parodontales telles que les Streptococcus mutans ou les lactobacilles sont présents dans la plaque dentaire «tartre».
Cette plaque dentaire s'installe dans la carie buccale, crée des poches parodontales et agrandissent les espaces inter-dentaires. Ces niches ainsi créées favorisent la prolifération d'une flore bactérienne pathogène qui ainsi agglutinée provoque des micro-ulcérations des tissus, leur permettant à partir de là, de rejoindre la circulation générale et de migrer à distance vers d'autres organes, tels que le cœur, pour provoquer des maladies cardiovasculaires comme l'endocardite par exemple


Que faut-il faire pour éviter d'arriver à ce stade de l'infection ?

Pour cela, il n'y a pas de secret. La réponse est simple

Il faut avoir une hygiène buccale rigoureuse pour maîtriser la formation de la plaque dentaire. Il faut donc un brossage des dents après chaque repas pendant au moins deux minutes, un nettoyage des espaces inter-dentaires régulier par du fil dentaire ou des brossettes.


Enfin, il faut voir un dentiste au moins une fois par an pour un détartrage ou un contrôle.


Qu'est-ce que l'endocardite ?

L'endocardite est une infection de la muqueuse interne du cœur siégeant surtout au niveau des valves cardiaques et secondaire au passage dans le sang (circulation générale) de bactéries, dont certaines sont d'origine dentaire (streptocoque), ou de champignons que l'on retrouve aussi au niveau buccal tels que le Candida Albicans

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelles sont les autres complications graves que peut causer une carie ?

La carie, en dehors des maladies cardiovasculaires, peut, selon le même cheminement précédemment décrit, atteindre n'importe quel organe par la circulation sanguine générale. Ainsi donc, une simple carie peut être à l'origine de complications qui peuvent toucher les poumons, les reins, les articulations, les yeux, le cœur

Est-ce qu'une carie peut causer un cancer ?

Il est difficile de répondre d'une manière nette à cette question. Il n'a jamais été prouvé que les bactéries présentes dans la flore buccale avaient une collaboration directe avec l'éclosion d'un cancer buccal. Par contre, une carence nutritionnelle (acide folique, vitamine B, fer) associée à des ulcérations aphteuses récurrentes peuvent avoir un impact et créer un terrain favorable à cette maladie, au même titre que le tabac ou l'alcool.

 

 Repères

 

 

Prévention

 

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\"

Les trois brossages quotidiens accompagnés de visites régulières chez le dentiste devraient nous éviter de graves ennuis.

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\"

Dévitalisation

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\"

La dévitalisation constitue bien souvent la première étape de la construction d'une prothèse dentaire. Cet acte qui semble être anodin est en fait un acte majeur. Un échec peut être lourd de conséquence pour la pérennité de la prothèse et l'état général.

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\"

Abcès

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\"

En réaction à la présence de microbes, les cellules de la défense immunitaire vont se mobiliser par l'apparition d'un abcès. Laissé à l'abandon, un abcès dentaire peut crever. Il n'est pas rare de voir un abcès qui s'étend à la face ou au cou, ce qui est une manifestation assez invalidante.

Source : WEB  Par Hajjar El Haiti | LE MATIN