Solutions nouvelles pour l’économie de l’eau

Solutions nouvelles pour l’économie de l’eau

Une entreprise introduit sur le marché des dispositifs hydro-économes

Ils sont dédiés à l’habitat, l’hôtellerie, le tertiaire entre autres

Selon Larbi Lachgar, dirigeant de la société Eco-techniques, le dispositif commercialisé par son entreprise peut offrir jusqu’à 50% d’économie d’eau au niveau d’un lavabo

Ouvrir le robinet d’eau et consommer de manière rationnelle la ressource c’est désormais possible. Une entreprise nouvellement créée à Agadir introduit sur le marché marocain des dispositifs hydro-économes. «C’est une méthode dite De Venturi avec autorégulation que nous avons inventée en 1997», précise Larbi Lachgar, dirigeant de la société Eco-techniques créateur de la solution. MRE, originaire de Tiznit, ce chef d’entreprise de retour au pays dit avoir attendu la baisse des taxes sur l’import-export de 45% pour démarrer son activité au Maroc et particulièrement dans le Souss. C’est ainsi qu’il a créé une succursale à Agadir de son enseigne MMURE en France, où il a à son actif déjà 27 ans d’expérience dans le domaine. Ses outils sont des douchettes, douches fixes, aérateurs flexibles, dispositifs WC, détecteurs d’étanchéité de chasse et bien d’autres équipements tous de conception et fabrication Eco-techniques. «La Société exerce le métier d’aqualogue, littéralement qui soigne l’eau. Nous ne sommes pas fabricant de robinetterie ou grossiste en matériel sanitaire», souligne Larbi Lachgar. Pour ce faire, toute opération débute par la réalisation d’un audit complet et minutieux du site à traiter, indique-t-il.

De cette démarche ressort le montant de l’économie, le montant de l’investissement et la durée d’amortissement qui est entre  8 et 24 mois en moyenne, ajoute Lachgar. Par la suite, techniquement tous les points d’eau du site sont traités et équipés car chaque point d’eau rentre en ligne de compte pour la consommation globale du site. Le résultat après installation permet un taux moyen d’économie d’eau entre 25 et 35%, avance-t-il. Sur le plan commercial, ses cibles sont à la fois les collectivités publiques ou privées, l’habitat, l’hôtellerie, le tertiaire entre autres. En termes de stratégie commerciale, l’entreprise envisage d’embaucher des technico-commerciaux répartis sur toutes les régions du Maroc, accompagnés dans certains cas de plombiers, précise le manager. Et pour toucher le plus de consommateurs et d’utilisateurs, il est prévu des partenariats, pour la sensibilisation des économies d’énergie, avec notamment les institutions concernées.

A ce titre, Lachgar dit avoir déjà pris des contacts avec la commune urbaine d’Agadir. Quel prix pour ces solutions miracles d’économie d’eau. Lachgar indique que pour une habitation composée d’une cuisine et d’une salle de bains le prix global de la solution pour équiper tout le logement démarre à 1.500 DH.

De notre correspondante,

Source : WEB  PAR Malika ALAMI L’Economiste