Développement durable Accor dévoile sa stratégie Planet 21

Développement durable   Accor dévoile sa stratégie Planet 21

21 mesures qui portent sur 7 domaines, dont l’emploi et le dialogue

Des objectifs fixés aux hôtels à l’horizon 2015

Economie d’énergie, produits éco labellisés, plats équilibrés… les priorités

LE groupe Accor est décidé à renforcer la dimension environnementale dans le fonctionnement de ses hôtels à travers le monde. Pour ce faire, une stratégie de développement durable a été mise en place dont les grands axes ont été présentés, le 16 mai dernier, lors d’une conférence de presse tenue en marge des travaux du Global Conference-Rabat Round. «Planet 21» est l’appellation choisie pour cette stratégie. «Un nom qui fait référence à l’agenda 21 signé à Rio en 1992 et rappelle l’urgence qui doit animer ce siècle: changer les modes de production et de consommation pour préserver les hommes et les écosystèmes», explique Yann Caillère, DG délégué en charge des opérations Monde dans le groupe Accor.

Pour ce dernier, la démarche adoptée est fondée sur 21 mesures concrètes, assorties d’objectifs chiffrés que tous les hôtels devront atteindre d’ici 2015. Ces mesures portent sur 7 domaines: santé, nature, carbone, innovation, local, emploi, dialogue. Ainsi pour le volet santé, on s’engage de garantir des intérieurs sains avec comme objectif à 2015 que 85% des hôtels utiliseront des produits éco labellisés. Toujours sur le volet santé, on fixe le même pourcentage pour la mise en avant par les hôtels des plats équilibrés.

Pour le management du groupe, outre le volet préservation de l’environnement, la démarche Planet 21 va contribuer à une réduction des coûts notamment en matière de consommation d’eau et électricité. «D’ici 2015, Accor diminuera de 15% ses consommations d’eau dans ses hôtels en filiale», indique Sophie Flak, directrice du Développement durable et des académies chez Accor. Pour la consommation de l’électricité, le groupe table de réaliser une réduction d’environ 10% entre 2011 et 2015. Les hôtels Accor Maroc sont également engagés depuis des années dans cette démarche. «Près de 90% de nos établissements sont équipés de régulateurs», précise Christian Rousseau, DG Accor Gestion Maroc. Ce qui a permis, selon lui , de réaliser une réduction de consommation d’eau de près de 20% durant la période 2006-2010. Le même résultat a été enregistré en matière de consommation d’énergie. Sur ce volet, le patron des hôtels Accor au Maroc rappelle que 86% des établissements sont équipés d’ampoules de basse consommation. Toujours sur le registre développement durable, 6 hôtels Ibis sont certifiés Iso 14.001 ou Earth Check et autant d’établissements sont en cours de certification. Notons par ailleurs que le réseau d’Accor au Maroc est composé de 33 hôtels dont 18 Ibis. Le groupe s’apprête à ouvrir en juin prochain un Sofitel à Casablanca et un Ibis Budget à Agadir et un autre à Fès en septembre 2012.

 SOURCE WEB Par Noureddine EL AISSI L’Economiste