PROVINCE DE TATA :Naissance d’un Géo tourisme Sud marocain

PROVINCE DE TATA :Naissance d’un Géo tourisme Sud marocain

Réf : 90_301_5380                                                                                                                             Le   17 Novembre 2012

Le Conseil Régional de Tourisme (CRT) de la Région Guelmim Es Smara dans sa recherche de produits adaptés, intégrés à sa région en particulier et pour un développement durable avec un tourisme de niche recherché et accepté en général, souhaite trouver des formes de collaboration et de débouchés nouveaux.

A ce titre, et suite à l’accompagnement et soutien qu’il a pu apporter à « l’Association Moussem Ikabarn Tata » (dans l’exercice du partenariat qu’il assure avec l’ONMT et le Conseil de la Région) pour l’organisation de la « 1ère Rencontre Régionale des Oasis qui s’est tenue à Tata entre les 17 et 21 Octobre derniers », le C R T à l’analyse des volontés et recommandations dégagées lors des tables rondes, par l’excellence des participations et des exposés, par les soutiens effectifs de Monsieur le Gouverneur de la Province de Tata, de l’ANDZOA, Université Mohammed V Agdal  de Rabat - Faculté des Sciences:

-         décide d’apporter ses supports et outils de communication afin d’œuvrer à la mise en place d’une nouvelle niche touristique pour la Région Guelmim Es Smara et inter régionale avec le Conseil Provincial de Tourisme (CPT)  de Zagora :

« Le Géo Tourisme au Sud Marocain ».

Rendant à César ce qui appartient à César, il est définit que la pérennité de l’initiative revient entièrement aux scientifiques de « la Faculté des Sciences de Rabat Agdal sous la coordination du Professeur Driss Fadli» qui, par leurs travaux, ont pu dégager scientifiquement l’ensemble de l’intérêt (pour commencer) de huit (8) sites géologiques repartis pour 2, en Province de Zagora, pour 6, en Province de Tata.

Il est entendu que nous ne sommes qu’à l’aube d’une mission nouvelle qui sera d’exceller vers des définitions scientifiquement « vulgarisées » par la publication d’un livre à paraître sous l’écriture du Professeur Driss Fadli, début 2013, sous couvert de l’Université Mohammed V Agdal  de Rabat - Faculté des Sciences.

En tant que CRT d’ores et déjà,  l’initiative est prise de créer un nouveau circuit touristique, inter régional entre Zagora et Tata, faisant mention de ces nouvelles données qui, nous en sommes sûr, trouveront et convaincront pleinement les géologues du monde entier et qui seront diffusées pour fin 2012 dans un nouveaux guide touristique  « Les bons Plans de la Région Guelmim Es Smara 2012-2013 » d’une part, « sur le portail de la région » www.portailsudmaroc.com d’autre part.

Nous sommes convaincus et persuadés que ces nouvelles données ne pourront apporter que mise en valeur aux acquis touristiques déjà reconnus à ces régions.

De ce partenariat à naître autour des acteurs, CRT Région Guelmim Es Smara, Association Moussem Ikabarn Tata, ANDZOA, et la Faculté des Sciences de Rabat Agdal, et du CPT de Zagora, seront définies et consolidées les bases pour adhérer dans les plus brefs délais à l’inscription  d’un « Géo Parc de l’Anti Atlas Tata-Zagora » sous l’égide de l’Unesco, ce qui sera, nous en sommes convaincus, susceptible d’attirer les géologues du monde entier.

Les premiers 8 sites géologiques de : « L’œil de Zitri » -« Site de Tadakoust » - « Karst d’Imitek » - « Sirène du Désert » - « Fers à repasser » - « Les cœurs d’Akka » - « La micro architecture naturelle » - « la Méduse de Masmouda » vont ainsi et immédiatement être intégrés à divers circuits touristiques inter régionaux qui auront à mettre en valeur les potentialités complémentaires aux niches historiques, culturelles, archéologiques et géologiques  avec celles des tourismes nature, environnemental, oasien et de randonnée pour ces Provinces du Sud qui, fortes de leurs apports et atouts, qu’ils soient culturels, folkloriques, artisanaux, sportif et oasien conjugueront et contribueront à un développement serein et durable.

Associé à l’initiative du CRT de la Région Guelmim Es Smara de confirmer un tourisme identitaire et culturel pour cette partie des Provinces du Sud, mais aussi à celle de la « Création d’un Parc Régional et de la Réserve naturelle de Tata » en complément de la relance du projet du « Parc National de l’Iriki », ces actions devraient permettre de promouvoir « autrement » un tourisme intégré, parfaitement adapté,  générateur de nouvelles sources de nuitées touristiques et scientifiques, et régulateur de création d’emplois  dans les plus brefs délais.

A Tata le 17 Novembre 2012

Signé      Patrick Simon

1er Vice Président CRT

Région Guelmim Es Smara