Programme pilote de promotion de sacs écologiques en toile

Programme pilote de promotion de sacs écologiques en toile

 Quand économie sociale locale et protection de l’environnement vont de pair

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme pilote de promotion du sac écologique en toile, développé par le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et le ministère délégué chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, une cérémonie de signature de conventions de partenariat entre les deux ministères et les coopératives bénéficiaires a été organisée le mercredi 27 mars 2013 à Rabat.

Ce programme vise à encourager et à mettre en place des alternatives écologiques aux sacs en plastique, à travers la production de sacs en toile par des coopératives de couture et leur distribution aux ménages par des associations environnementales locales.

Ce programme, qui associe économie sociale et protection de l’environnement, permettra la production d’environ 3 millions de sacs écologiques en toile et contribuera à l’amélioration du chiffre d’affaires d’environ 150 coopératives, dont la plupart sont féminines.

Il permettra également la mobilisation des associations environnementales locales dans 26 villes pilotes pour la distribution des sacs et la sensibilisation des ménages aux modes de consommation durable et respectueux de l’environnement, et ce, à partir du mois de juin prochain.
L’utilisation des sacs en plastique a connu ces dernières années une augmentation importante, stimulée par les changements survenus dans les modes de consommation de la société marocaine.

Très légers, ces sacs ont tendance après usage à se disperser facilement dans la nature où ils créent des nuisances considérables sur le plan esthétique et environnemental. Ce phénomène, très observé au niveau des viles, est à l’origine de la prolifération des points noirs et la détérioration esthétique des paysages.

En effet, très envahissants, les sacs en plastique étouffent notre espace vital et menacent notre environnement car non biodégradables, les sacs en plastique mettent plusieurs années pour se décomposer.
Les Marocains en utilisent annuellement plus de 25.000 tonnes et ainsi 2,7 milliards de sacs en plastique sont déposés chaque année dans les décharges.

Par ignorance ou par inconscience de la part des utilisateurs, et en l’absence de recyclage efficace, les sacs en plastique usagés se retrouvent ainsi dans la nature, générant ainsi de nombreuses nuisances, dont surtout la dégradation des paysages naturels, les risques de transmission de germes pathogènes, l’ingestion par le bétail, l’obstruction des regards d’égouts et l’accentuation de la pollution de ressources en eau.

La solution à cet épineux problème passe d’abord par la réglementation de la production et de la commercialisation des sacs en plastique, l’Etat en a pris conscience en élaborant une loi réglementant les sacs en plastique.

C’est pour cela que la promotion du sac en toile comme alternative écologique au sac plastique doit être soutenue et encouragée tous azimuts par tous les acteurs, dont surtout les citoyens.
29/3/2013

SOURCE WEB Par Hafid FASSI FIHRI  L’Opinion

Tags : Quand économie sociale locale et protection de l’environnement vont de pair- programme pilote de promotion du sac écologique- ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement-  le ministère délégué chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance- coopératives bénéficiaires- 3 millions de sacs écologiques en toile- mobilisation des associations environnementales locales dans 26 villes pilotes- L’utilisation des sacs en plastique- 2,7 milliards de sacs en plastique sont déposés chaque année dans les décharges-