Activités de voyages Embellie sur le tourisme au premier trimestre

 Activités de voyages   Embellie sur le tourisme au premier trimestre

● L’Observatoire du tourisme vient de publier ses chiffres et données pour le mois de mars 2013. 

● Ceux-ci démontrent une amélioration des arrivées et de la fréquentation des hôtels, mais une baisse des recettes de voyage.

D’après les informations données par la DGSN, le nombre de touristes arrivés en mars 2013 est en augmentation de 9% sur un an, dont 13% pour les étrangers et 5% pour les MRE. Nos principaux marchés émetteurs montrent ainsi un fort rebond : la France (+6%), l’Espagne (+11%), l’Allemagne (+10%), l’Italie (+10%), la Belgique (+5%) et le Royaume-Uni (+10%), seul le marché hollandais est en retrait de 4%. 

Mieux encore, la répartition de nos invités devient moins risquée pour nous. Ainsi, les Français et les Espagnols qui représentaient 59% de nos clients en 2010 n’en représentent plus que 53%, ce qui montre la capacité de notre pays à conquérir de nouveaux marchés et ainsi d’être moins sensible aux crises dans tel ou tel pays ou dans une certaine région. Ces très bonnes nouvelles sont encore améliorées grâce aux nuitées passées dans les établissements classés qui augmentent de 19% sur un an, dont +21% pour les non-résidents et 11% pour les résidents. Si presque toutes les stations touristiques du Royaume profitent de cette embellie, Marrakech vit une croissance de 30% représentant près de 55% des nuitées additionnelles, mais Agadir progresse de 11%, Fès de 38%, Ouarzazate de 25% et Casablanca de 5%, cela permet aux hôteliers d’afficher un taux d’occupation de 43% pour ce mois, en croissance de 5 points sur un an.

Le taux d’occupation progresse à 39%

Malheureusement, cette belle progression s’est faite à prix cassés, notamment sur la partie hôtelière, cela affecte particulièrement les recettes de voyages qui sont en baisse de 5% sur un an. 
L’analyse sur le trimestre est également encourageante même si elle est plus modérée. Ainsi, le nombre d’arrivées aux frontières est en progression de 3%, dont 5% pour les étrangers et 1% pour les MRE. Là encore, la plupart de nos marchés «classiques» ont bien performé comme l’Espagne (+5%), l’Allemagne (+3%) ou le Royaume-Uni (+9%) et quelques relatifs nouveaux marchés progressent vite comme les États-Unis (+13%), la Russie (+129%) ou la République tchèque (+53%), permettant ainsi de compenser les légères baisses des arrivées de nos amis français (-1%) et néerlandais (-2%). 

Concernant les nuitées dans les établissements classés lors du trimestre écoulé, elles enregistrent une belle hausse de 11% provenant plus des non-résidents (+11%) que des résidents (+7%). Toutes les villes touristiques du Royaume en profitent, mais à des degrés divers. Ainsi Marrakech (+15%), Agadir (+10%), Fès (+16%), Ouarzazate (+18%) progressent visiblement tandis que Tanger (+3%) et Casablanca (+2%) le font plus modestement. Ce faisant, le taux d’occupation s’est amélioré de 4 points, progressant ainsi à 39%.

Le tourisme intérieur se démarque

Il est également intéressant d’analyser la répartition par nationalité, ainsi les résidents représentent dorénavant 34% des nuitées contre 21% en 2010, montrant ainsi l’élévation du niveau de vie de la population. Parallèlement, les Français ne représentent plus que 28% des nuitées au premier trimestre 2013 alors qu’ils en représentaient 33% en 2010. Dans le même temps, les arrivants des pays arabes dépassaient en nuitées les Espagnols, c’est dire la mutation qu’a vécue notre pays à ce niveau. Pour les recettes voyages, l’impact du mois de mars se répercute sur l’ensemble de la période et ainsi les recettes baissent, mais de 0,7% seulement à 11,8 milliards de DH. 

La crise européenne aura eu au moins le mérite de pousser le secteur à se poser les bonnes questions et les récentes ouvertures de lignes de la RAM vers d’autres marchés potentiels, comme les pays nordiques, ainsi que les déplacements de notre ministre du Tourisme hors de nos pays émetteurs traditionnels sont autant de signes de la prise de conscience que nous devrons désormais faire moins avec la France et plus avec d’autres pays en matière touristique. 

Repères

  • Le nombre de touristes arrivés en mars 2013 est en augmentation de 9% sur un an.
  • Les Français et les Espagnols qui représentaient 59% de nos clients en 2010 n’en représentent plus que 53%, ce qui montre la capacité de notre pays à conquérir de nouveaux marchés.
  • Le nombre de nuitées passées dans les établissements classés augmente de 19%.

Publié le : 6 Mai 2013 –

SOURCE WEB Par  Ilham Lamrani Amine, LE MATIN

Tags : en Mars 2013 augmentation de 9%- Le taux d’occupation progresse à 39%- Le tourisme intérieur se démarque- les résidents représentent dorénavant 34% des nuitées contre 21% en 2010-