Coup de pouce aux PME touristiques

Coup de pouce aux PME touristiques

● Le ministère du Tourisme met les bouchées doubles pour relancer les mécanismes d’appui aux entreprises œuvrant dans le secteur touristique.

● Un séminaire de relance de ce dispositif a été organisé récemment à Marrakech en vue de sensibiliser les professionnels aux nouveautés apportées notamment par la dernière version du Renovotel.

Les centres d’hébergement touristique font partie des priorités du ministère de tutelle.

Cette rencontre, présidée par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a été l’occasion de se pencher sur la compétitivité des entreprises touristiques qui reste tributaire dans une large mesure de la modernisation et de l’amélioration du produit touristique.

L’accent a été mis également sur la mise à niveau de ces PME touristiques pour qu’elles soient en adéquation avec les besoins du marché mondial. Cet effort d’adaptation passe nécessairement par la consolidation du produit, sa diversification et le renforcement de son positionnement.

Les différents intervenants ont été unanimes à souligner que la qualité est un facteur basique de la modernisation de l’entreprise et à mettre en avant l’importance de la PME dans le tissu économique. Après, les professionnels ont suivi la présentation des deux mécanismes d’appui aux PME touristiques que sont «Moussanada Siyaha» et «Renovotel 3» et qui ont pour vocation l’accompagnement des entreprises dans leur démarche de mise à niveau et d’amélioration de la qualité de leurs prestations.

Fruit d’un partenariat entre le ministère du Tourisme, l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprises (ANPME), la Fédération nationale du tourisme (FNT) et le ministère de l’Économie et des Finances, le dispositif «Moussanada Siyaha» est doté d’une enveloppe de 420 millions de dirhams et se propose d’accompagner, à l’horizon 2020, plus de 600 PME touristiques dans leurs démarches de mise à niveau et d’amélioration de la compétitivité. Les trois maillons de la chaîne de valeur touristique concernés par ce mécanisme sont les établissements d’hébergement touristique, les agences de voyages et les entreprises de transport touristique routier.

L’autre dispositif n’est autre que «Renovotel 3», un fonds de financement conjoint avec les banques dédié à la mise à niveau des établissements d’hébergement touristique. Doté de 500 millions de dirhams, il est le fruit d’un partenariat entre le ministère du Tourisme, la Caisse centrale de garantie (CCG), le ministère de l’Économie et des Finances, la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH), la FNT et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social. Dans la perspective d’assurer aux entreprises touristiques un service d’accompagnement de proximité, un Réseau d’appui sera créé dans le but notamment de promouvoir les dispositifs d’accompagnement et d’apporter conseil et assistance aux professionnels du tourisme en phase de création de leurs entreprises ou durant leur exploitation.

Professionnalisme de l’Observatoire du tourisme

Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad a présidé l’assemblée générale et le conseil d’administration de l’Observatoire du tourisme qui a pour vocation principale l’observation de l’économie touristique nationale à travers l’élaboration et la publication d’informations fiables et pertinentes. 

Créé en 2005, il est également un outil d’orientation et de promotion du développement touristique. Au cours de cette réunion, il a été procédé notamment à l’approbation des rapports financiers et des commissaires aux comptes de l’exercice 2012 ainsi qu’une résolution portant création d’un comité mixte public/privé qui aura pour mission d’engager une réflexion autour du modèle économique de l’Observatoire et du repositionnement de cette institution dans le cadre de la Vision touristique 2020

Cet organisme, destiné à accompagner ladite Vision, est non seulement un outil important de collecte de données et de dissémination d’informations liées au secteur du tourisme, mais c’est aussi un mécanisme de suivi, de proposition, d’évaluation de l’activité touristique et d’aide à la prise de décision tant pour les pouvoirs publics que pour le secteur privé, a précisé le ministre.

Publié le : 12 Juin 2013 –

SOURCE WEB Par M.G., LE MATIN

Tags : mise à niveau de ces PME touristiques- Moussanada Siyaha- Renovotel 3- l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprises (ANPME)- Fédération nationale du tourisme (FNT)- ministère de l’Économie et des Finances- ministère du Tourisme- l’Observatoire du tourisme- Vision touristique 2020-