Le tourisme oasien au Sahara culture, aventure et investissements à Guelmim

Le tourisme oasien au Sahara   culture, aventure et investissements à Guelmim

 

 I - Caractéristiques de Guelmim

Guelmim est la capitale de la région Guelmim- Es Smara au sud du Maroc.

 

Représentant plus de 18% de la superficie du royaume, elle a été souvent oubliée au niveau touristique au profit des villes impériales et des grandes stations balnéaires comme Agadir.

 


Tourisme culturel, balnéaire, oasien, thermal, autant d’offres variées qui s’accordent avec un paysage des plus spectaculaires et des plus préservés.

 

II - Atouts naturels de Guelmim

Le climat de la région est de type présaharien, sec et aride, où les températures bénéficient de l'influence océanique.

 

La météo à Guelmim est un des nombreux attraits touristiques; avec un ensoleillement optimal tout au long de l’année; elle facilite les activités sportives dans le désert.


L'agriculture constitue la principale activité économique de la région, en effet, les systèmes agricoles sont localisés quasi majoritairement dans les palmeraies.

 

C'est le cas, par exemple, dans l'oasis d'Abaynou située à 10 km au nord-est de Guelmim ou dans l'oasis de Zriouila située à 25 km au sud de Guelmim sur la route de Tan-Tan, sans oublier les oasis de Tighmert et Asrir.


Souvent oubliée au profit des stations du nord, la station Guelmim- Es Smara est sans aucun doute la zone touristique la plus fréquentée et la plus diversifiée de demain.

 

Dans ce cadre et en exemple comme un fait exceptionnel au royaume marocain, la région est l’une des rares à avoir un plan de développement  régional touristique (PDRT) agréé en 2007 qui lui a permis de faire un travail intéressant au niveau de la signalisation des sites archéologiques et historiques.


III - Tourisme balnéaire et culturel

La région offre plus de 200 Km de côte littorale atlantique dont la célèbre "Plage Blanche" qui constitue la plus grande station du Plan Azur mis en place en 2000.

Guelmim- Plage Blanche devrait être un important point fort pour la réception nationale.


Le tourisme culturel se traduit par les traditions marocaines, présentées sur les marchés artisanaux de la région ainsi que dans les sites historiques.

Des sites rupestres sont comme la « grotte aux pigeons » ,située dans la commune rurale d'Ait Boufoulen (environ 54 km de la ville de Guelmim) dans la commune rurale d’Aït Boufoulen.

 

Elle s’étend sur une longueur de 500 m avec une profondeur de 60 m.

 

Cette grotte n’est pas encore exploitée et mérite d’être aménagée, tout comme la grotte oued Boulegharer dans la province de Tan-Tan.

 

IV - Tourisme thermal et d’aventures de la région de Guelmim

Le tourisme thermal s’est ouvert avec les deux sources d’Aïn Abainou et d’Aïn Lalla Mellouka.

 

Les hôtels à Guelmim constituent l’hébergement le plus courant pour ce type de vacanciers.

 

Le tourisme d’aventures comprend à la fois le tourisme oasien et la spéléologie ainsi que le tourisme sportif dans le désert et les excursions en 4x4.

 

V - Investissements immobiliers et le Plan Azur

Le Sahara au Maghreb constitue un produit original et typique fort prisé faisant partie du tourisme écologique.

Concernant le logement, un nouveau type de locations de vacances à Guelmim réservables sur les annonces immobilières a permis aux marocains d’investir dans des achats de maison à Guelmim et de donner un revenu.

Par ailleurs, les écotouristes, intéressés à cette nouvelle formule renouvellent ce type d’hébergement à cause du prix et de l’accessibilité de la population locale et par là même des traditions marocaines. 

Les vacances au Maroc sont devenues pour beaucoup d’européens un séjour d’investissement immobilier.

 

SOURCE WEB Revue de presse Par Location Vacances Maghreb

Tags : Guelmim est la capitale de la région Guelmim- Es Smara- Tourisme culturel, balnéaire, oasien, thermal- Atouts naturels de Guelmim- oasis d'Abaynou- oasis de Zriouila - oasis de Tighmert et Asrir-