Aéroport de Bouarfa Le rôle moteur du transport aérien ● «L\'aéroport de Bouarfa peut jouer un rôle important en matière de transport a&eacut

  Aéroport de Bouarfa  Le rôle moteur du transport aérien ● «L\'aéroport de Bouarfa peut jouer un rôle important en matière de transport a&eacut

 

● «L'aéroport de Bouarfa peut jouer un rôle important en matière de transport aérien dans la région», Aziz Rabbah

● Plusieurs projets visant le renforcement du réseau routier dans la province de Figuig ont été lancés à l'occasion du 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple et de la Fête de la Jeunesse

L'aéroport de Bouarfa pourrait accueillir jusqu'à 200.000 voyageurs annuellement et jouer ainsi un rôle crucial en matière du transport aérien national et international. (Photo : plus.google.com)

L'aéroport de Bouarfa pourrait accueillir jusqu'à 200.000 voyageurs annuellement et jouer ainsi un rôle crucial en matière du transport aérien national et international, essentiellement pour la communauté marocaine résidant à l'étranger, a indiqué vendredi à Bouarfa, le ministre de l'équipement et du Transport, Aziz Rabbah

Le ministre qui présidait le lancement de plusieurs projets routiers dans la province de Figuig, a fait savoir que les infrastructures dans la région, en particulier celles aériennes sont à même de donner une forte impulsion aux investissements dans la région.

Il a, par la même occasion, précisé qu'une étude portant sur la possibilité d'intégrer l'aéroport de Bouarfa dans la dynamique du transport aérien au Maroc, a été confiée à un groupe de travail composé du ministère de l'Equipement et du transport, l'Office national des aéroports (ONDA) et du Royal Air Maroc (RAM). 

Rabbah a également relevé, dans une déclaration à la MAP, que la province de Figuig a connu, depuis la visite royale, de grands chantiers d'infrastructures, réalisés notamment dans le cadre du partenariat entre le Maroc et les Emirats arabes unis, faisant ainsi de la région un pôle attractif pour les investisseurs dans les domaines du tourisme, l'énergie, la production de viande et de pâturage.

Par ailleurs, Rebbah avait clôturé sa visite par une réunion de travail tenue avec les parlementaires de la région et les chefs des conseils locaux, au cours de laquelle les discussions ont porté sur les besoins de la population de la province, en matière de transport, en vue améliorer leurs l'accès au réseau routier, ferroviaire et aérien.

Lancement et inauguration de plusieurs projets routiers à Figuig

Plusieurs projets visant le renforcement du réseau routier dans la province de Figuig ont été lancés vendredi à l'occasion du 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple et de la Fête de la Jeunesse.

Le ministre de l'Equipement et du Transport, Aziz Rabbah, a donné le coup d'envoi des travaux renforcement de la route nationale 17 (RN17), sur une longueur de 40 Km reliant Bouarfa et Tendrara, pour un montant global de plus de 28 millions de dirhams (MDH).

Le ministre, accompagné notamment du gouverneur de la province de Figuig, Driss Benaddou, et de plusieurs personnalités civiles et militaires, a lancé également les travaux de reconstruction du pont de l'Oued Charef, sur la RN19, avec une enveloppe de 14 MDH.

Dans la commune rurale de Bouchaouen, Rabbah il a été procédé au lancement des travaux de réalisation de la route provinciale N° 6107 reliant Anoual et Laksira sur une longueur de 52 km, avec un budget de 17 MDH. Ces derniers s'inscrivent dans le cadre du Programme national des routes rurales (PNRR II). 

Lors de sa visite dans la province, le ministre s'est enquis en outre des nouveaux projets routiers qui ont été réalisés dans le cadre du 2e Programme national des routes rurales (PNRR II) avec une enveloppe financière de 296 MDH, dont une contribution du ministère à hauteur de 85%.

Rabbah a également pris connaissance du bilan du programme de la réhabilitation du territoire pour la province, qui vise la réalisation de 103 km de routes rurales, en plus d'une installation technique avec un coût d'investissement total de 95 MDH.

Le ministre s'est enquis, par la même occasion, du Programme d'entretien et de rénovation des routes dans la région, financé par une enveloppe financière de 136 MDH, ainsi que des projets portant sur la réalisation d'installations techniques qui ont nécessité un investissement de près de 116 MDH.

L'ensemble de ces projets ont pour objectif l'amélioration de l'accès de la population rurale au réseau routier. 

Publié le : 01.09.2013 - 09h25 –

SOURCE WEB Par MAP

Tags : L'aéroport de Bouarfa pourrait accueillir jusqu'à 200.000 voyageurs- communauté marocaine résidant à l'étranger- ministre de l'équipement et du Transport, Aziz Rabbah- , l'Office national des aéroports (ONDA)-  Royal Air Maroc (RAM).