Salon du cheval La Tbourida vole la vedette à El Jadida

Salon du cheval  La Tbourida vole la vedette à El Jadida

 

La Tbourida, illustre les valeurs de courage, a réuni 16 Sorbas représentant les différentes régions du Royaume et a renforcé son rayonnement à l'échelle internationale sur l'espace dédié aux arts équestres traditionnels

\"El-Jadida_Tbourida.jpg\"

Les spectacles de Tbourida se déroulent sur un

espace de trois hectares équipé de larges gradins, qui bordent de spectateurs de tous les âges et de toutes les nationalités. (Photo :MAP)

Parmi les diverses activités de la 6e édition du Salon du cheval d'El Jadida, la Tbourida, cet art équestre purement marocain, suscite plus d'engouement de la part des visiteurs venus nombreux apprécier cet art ancestral qui fait la fierté et la singularité du Royaume.

Au Salon du cheval, à la semaine du cheval ou lors de tous les rendez-vous équins du Royaume, la +Fantasia+ a toujours volé la vedette, et pour cause un attachement profond des Marocains, vieux, jeunes et moins jeunes, à cette tradition ancestrale, composante essentielle de l'identité nationale. 

La Tbourida, qui illustre les valeurs de courage, d'honneur, de fierté et d'excellence, a réuni cette année 16 Sorbas représentant les différentes régions du Royaume et a renforcé ainsi son rayonnement à l'échelle internationale à la faveur d'une présence sans précédent des médias du monde qui ont braqué leurs caméras sur l'espace dédié aux arts équestres traditionnels, qui occupe le tiers de la superficie totale du Salon.

«La Tbourida est une activité phare du programme du Salon du cheval», a indiqué à la MAP Mohammed El Kohen, secrétaire général adjoint de l'association du Salon du Cheval, soulignant que ces exhibitions, comme tout le monde s'en est aperçu, sont marquées par la présence importante des spectateurs.

Et d'ajouter que cet engouement émane du fait que ces arts équestres traditionnels «font partie de notre culture commune, ce qui nous laisse confiant en l'avenir de cette tradition, qui commence à avoir une réputation internationale grâce à la dynamique insufflée par le Salon d'El Jadida, les efforts de la Fédération royale marocaine des sports équestres et ceux consentis par feue la Princesse Lalla Amina».

L'organisation du Salon du cheval à El Jadida, et en particulier les spectacles des arts équestres internationaux n'est, selon plusieurs experts, que justice faite pour une ville à grande tradition équine. La première troupe féminine marocaine de Tbourida étant issue de cette ville.

Les chevaux scrupuleusement ornés, l'élégance dans l'exécution et les cavaliers vifs comme des écureuils captivent les esprits des Marocains, mais également ceux des nombreux touristes étrangers présents lors de cette édition.

«C'est un spectacle fabuleux qui évoque la bravoure et l'honneur et nous permet de s'enliser dans un monde magique fait de couleurs vives des harnachements splendides des chevaux et des speechs percutants des Mokadems», dit Elhem, une tunisienne approchée par la MAP, et qui dit avoir profité de son séjour au Maroc pour assister à un art auquel, dit-elle, on n'accorde pas autant d'intérêt dans son pays.

Comme la promotion de cet héritage culturel de l'identité civilisationnelle du Royaume passe inéluctablement par le niveau de l'appui apporté aux éleveurs, le Salon du cheval accorde un intérêt particulier à cette catégorie et au développement des procédures d'élevage.

Les spectacles de Tbourida se déroulent sur un espace de trois hectares équipé de larges gradins, qui bordent de spectateurs de tous les âges et de toutes les nationalités.

Véritable vitrine du patrimoine équestre, le Salon du cheval, qui offre l'occasion pour célébrer l'héritage culturel et civilisationnelle du Royaume, propose, du 2 au 6 courant, aux hôtes de marque, en plus de milliers de convives parmi les visiteurs, des rendez-vous quotidiens pour vivre une expérience singulière avec les spectacles de Tbourida, qui les tiennent en haleine jusqu'au coucher du soleil. 

Publié le : 05.10.2013 - 08h06 –

SOURCE WEB Par MAP

Tags : 6e édition du Salon du cheval d'El Jadida- la Tbourida, cet art équestre purement marocain- 16 Sorbas représentant les différentes régions du Royaume- les efforts de la Fédération royale marocaine des sports équestres et ceux consentis par feue la Princesse Lalla Amina- La première troupe féminine marocaine de Tbourida étant issue de cette ville-