Commerce international Lancement à Casablanca d\'un programme de formation pilote

 Commerce international   Lancement à Casablanca d\'un programme de formation pilote

Un programme de formation pilote en commerce international a été lancé jeudi à Casablanca, lors d'une cérémonie en présence de l'ensemble des partenaires. Cette initiative porte sur deux volets de formation, à savoir un master en commerce international à l'Université Al Akhawayn et un cycle de formation continue en commerce international à l'Université internationale de Rabat (UIR).

Ce programme de formation pilote veut doter le Maroc de compétences en commerce international./DR

Fruit d'un partenariat entre le département du Commerce extérieur, l'Université Al Akhawayn et l'Université internationale de Rabat, le ministère de l'Enseignement supérieur, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ainsi que l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), un programme de formation pilote en commerce international a été lancé jeudi à Casablanca.

Cette formation porte sur deux volets de formation : un master en commerce international à l'Université Al Akhawayn et un cycle de formation continue en commerce international à l'Université internationale de Rabat (UIR).

Le programme, qui ambitionne d'atteindre 2.200 personnes à l'horizon 2016, propose une formation sur mesure en commerce international dans le but de disposer de compétences adaptées aux besoins des entreprises exportatrices.

Il a été lancé dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale pour le développement et la promotion des exportations “Maroc Export Plus” et en vertu d'une convention signée en septembre 2011 entre l'Etat, la CGEM, l'Université Al Akhawayn et l'UIR.

“Maroc Export Plus” avait identifié six piliers stratégiques déterminants pour doubler les exportations en 2015, voire les tripler en 2018, rappelle-t-on. Il s'agit de l'audit à l'export, l'agrégation de l'offre exportable, la veille stratégique et concurrentielle, la croissance et la consolidation des performances à l'export, la professionnalisation du métier de la promotion des exportations et le développement des compétences par le biais du programme de formation aux métiers du commerce international.

Pour la CGEM, le lancement de cette formation constitue une initiative “aussi importante que nécessaire”.

Aux côtés des autres mesures d'accompagnement pour le développement à l'international comme les contrats de croissance à l'export, les audits à l'export et les consortiums à l'exportation. Le renforcement des compétences marocaines en commerce international représente indéniablement un levier incontournable pour le développement de l'exportabilité nationale, estime la CGEM.

Dernière mise à jour : 11/10/2013 à 17:31

SOURCE WEB Par aufait avec MAP

Tags : master en commerce international à l'Université Al Akhawayn- cycle de formation continue en commerce international à l'Université internationale de Rabat (UIR)-

Tags : institution spécialisée dans la lutte contre l’exclusion sociale- Théâtre Nomade à Bouknadel- arts de la rue- workshop sur le masque en cuir de la Commedia dell’arte- formation d’assistants en techniques de cirque avec la collaboration de l’association Asbl belge L.E.S. (lutte contre l’exclusion sociale à Molenbeek) et l’École de cirque de Bruxelles- aider les jeunes à s’intégrer dans leur milieu social- Mohammed El Hassouni, directeur du Théâtre Nomade- création en 2006 à Salé par Mohammed El Hassouni et Soufia El Boukhary-