Festival de vol libre d\'Aguergour Promouvoir le tourisme sportif à Al Haouz

Festival de vol libre d\'Aguergour  Promouvoir le tourisme sportif à Al Haouz

Al Haouz mise avec force sur le développement de la niche très prometteuse du tourisme sportif, car les potentialisés naturelles considérables prédisposent à accueillir ce genre d'activités de loisirs. Ph : MAP

Al Haouz mise sur le développement de la niche très prometteuse du tourisme sportif

Avec la 1ère édition du Festival de vol libre d'Aguergour, organisée du 7 au 10 novembre dans la commune rurale d'Ouzguita à Al Haouz, cette province mise avec force sur le développement de la niche très prometteuse du tourisme sportif.

Ce choix n'est pas fortuit, car les potentialisés naturelles considérables de la province d'Al Haouz la prédisposent à accueillir ce genre d'activités de loisirs sportifs qui sont de nature à mettre en valeur le rôle social et économique important du tourisme.

En effet, la province se distingue par la diversité de ses paysages naturels, avec ses vallées, rivières, cascades, plateaux, sites et monuments historiques et archéologiques (gravures rupestres), ainsi que sa célèbre station de ski de l'Oukaimden culminant à 3.200 m d'altitude avec un domaine skiable de 300 ha. 

Organisé à l'initiative du Club de vol libre d'Aguergour sous l'égide de la Fédération royale marocaine de l'aviation légère et sportive, en collaboration avec la province d'Al Haouz et le Conseil provincial du tourisme, le 1er Festival de vol libre d'Aguergour vise justement à exploiter ces potentialités naturelles pour le développement du tourisme rural.

Au programme de ce Festival, figurent plusieurs activités, dont les premiers championnats du Maroc de parapente qui ont regroupé plusieurs équipes de différentes régions du Royaume et qui se sont disputés sur le site d'Aguergour.

La cérémonie de remise des prix aux vainqueurs de cette compétition a été présidée, samedi, par le gouverneur de la province d'Al Haouz, Youness Bathaoui, qui a visité, par la même occasion, l'exposition des produits d'artisanat organisée dans le cadre de ce Festival. 

Des démonstrations aériennes exécutées par des spécialistes marocains et étrangers, notamment de voltige delta, de parapente et de vol à voile, ont été au rendez-vous. Durant les quatre jours de ce Festival, des parapentistes et deltistes européens ont exécuté des figures acrobatiques et des shows synchronisés.

En outre, une équipe de constructeurs amateurs de cerfs-volants et de boomerangs ont fait découvrir au grand public leurs dernières créations dans ce domaine. Les fauconniers de la région de l'Atlas n'ont pas manqué à l'appel pour emporter l'assistance vers des époques ancestrales et leur faire revivre ce patrimoine culturel transmis de père en fils.

Les petits n'ont pas été oubliés, puisque des ateliers de fabrication d'engins volants ont été organisés au profit des enfants de moins de 10 ans. De même, un atelier de sculpture artistique et artisanale a été organisé avec des articles sur le thème du vol libre.

Dans une déclaration à la MAP, le délégué régional du ministère du Tourisme à Marrakech, Fadwa Chbani Idrissi, s'est réjouie de «la réussite» de ce premier Festival du genre dans la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, ajoutant que ceci montre que les efforts déployés par tous les acteurs locaux concernés ont abouti. 

L'organisation de ce Festival est de nature à contribuer à la concrétisation des objectifs de la vision 2020 au niveau de la province d'Al Haouz, a-t-elle ajouté, soulignant que cette manifestation aura un impact «très positif» sur l'activité touristique locale.

Le président de la Fédération royale marocaine de l'aviation légère et sportive, Mohamed Hachami, a indiqué que cette première édition s'est passée dans un «climat extraordinaire», expliquant que l'ensemble des participants ont été satisfaits des conditions climatiques et d'organisation de la compétition. 

La Fédération tient à ce que ce sport soit généralisé à travers le territoire marocain, a-t-il ajouté, faisant savoir que 13 clubs de vol libre sont actuellement actifs dans différentes régions du Royaume.

«Le vol libre au Maroc se porte bien et nous avons la certitude que nous pouvons faire mieux dans l'avenir», a-t-il affirmé.   

Publié le : 11 novembre 2013 –

SOURCE WEB Par MAP

Tags : tourisme sportif- Festival de vol libre d'Aguergour- commune rurale d'Ouzguita à Al Haouz- Fédération royale marocaine de l'aviation légère et sportive- le gouverneur de la province d'Al Haouz, Youness Bathaoui- équipe de constructeurs amateurs de cerfs-volants et de boomerangs- Les fauconniers de la région de l'Atlas- le délégué régional du ministère du Tourisme à Marrakech, Fadwa Chbani Idrissi- impact «très positif» sur l'activité touristique locale- Le président de la Fédération royale marocaine de l'aviation légère et sportive, Mohamed Hachami-