Oued Chbika La station touristique connaît un nouveau tournant

Oued Chbika   La station touristique connaît un nouveau tournant

Le projet de la station touristique d'Oued Chbika connaît un nouveau tournant. La CDG, la BERD et Oued Chbika Développement ont créé une holding hôtelière qui doit mobiliser 120 millions d'euros pour réussir la construction, dans un premier temps, de la composante hôtelière du projet

La marina d'Oued Chbika est achevée à 70%./DR

La première phase de la station touristique d'Ouad Chbika -à 55 Km au sud de Tan-Tan-, est composé de trois hôtels, d'une marina et d'un golf, en plus d’une résidence, commerces et loisirs.

La marina est achevée à 70% et 300 millions de dirhams ont déjà été investis dans le projet, si l'on en croit le quotidien L'Economiste qui relaie l'information.

Mais Orascom, qui détient 55% du capital d'Oued Chbika Développement, est conscient que la réussite du projet est tributaire de la réussite de la composante hôtelière. Ainsi, le management d'Orascom entend capitaliser sur ce volet avec la livraison dans un premier temps de 1.000 chambres.

C'est dans cette optique qu'une nouvelle holding a été créée avec la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et Oued Chbika Development (OCD).

120 millions

La holding devra mobiliser 120 millions d’euros. 

“Les fonds propres sont générés par Oued Chbika Développement, la CDG, la BERD en plus des capitaux privés de Samih Sawiris, PDG d’Orascom

Development”,explique L'Economiste. Et de préciser qu'Orascom Development détient déjà 55% du capital d’Oued Chbika Development, et que la CDG dispose de 35%. Les 10% restants reviennent à Rolaco Holding.Le quotidien économique explique aussi que “la nouvelle holding hôtelière compte également contracter un emprunt auprès de la société de promotion et de participation pour la coopération économique (Proparco), de l'Agence française de développement (AFD) et de la banque allemande (DEG)”.Et d'ajouter que la période de flottement qu’a connue le projet d'Oued Chbika semble être dépassée: en attestent les recrutements qui vont bientôt redémarrer.Quant à l'attractivité du site, un concept “Weekend Chbika” est en cours d'étude.D'ores et déjà, la contrainte du transport a été réglée puisque la destination est actuellement desservie via l’aéroport de Tan-Tan (35 km de Chbika) par 5 vols hebdomadaires depuis Casablanca avec Royal Air Maroc. Des vols internationaux vers l’aéroport de Tan-Tan sont également prévus.

SOURCE WEB Par aufait_Tags : Samih Sawiris, PDG d’Orascom Development- Oued Chbika Développement- la CDG- la BERD-