Modèles économiques alternatifs Le Maroc devient le marché le plus mature L’intérêt à adopter le Cloud n\'est pas un problème en Afrique du Nord, ma

 Modèles économiques alternatifs  Le Maroc devient le marché le plus mature   L’intérêt à adopter le Cloud n\'est pas un problème en Afrique du Nord, ma

 

L’intérêt à adopter le Cloud n'est pas un problème en Afrique du Nord, mais la disponibilité en est un. IDC appelle les entreprises de télécommunications à améliorer les connexions internet au-delà des grandes villes.

IDC annonce que 2014 sera marquée par une conscience croissante de l'importance des investissements informatiques, notamment au niveau des DSI dans la l’Afrique du Nord.

Dans son «Top 10 des prédictions du marché Nord Africain en 2014», IDC prévoit que le secteur de la consommation et des Finances stimulent la croissance des dépenses TIC.

«Les investissements informatiques enregistreront une évolution positive dans les trois pays, avec une croissance prévue en 2014 de 8,7% pour l'Algérie, 8% pour le Maroc et seulement 5,6% pour la Tunisie qui se remet lentement des problèmes politiques», estime le Cabinet d’études. Ainsi, au Maroc, les banques seront les plus grands dépensiers informatiques en 2014, en augmentant de manière significative la part des dépenses consacrées aux logiciels et services informatiques tels que les services gérés.

«Cette orientation accordera moins d’importance aux infrastructures physiques dans les agences en intégrant de nouvelles technologies telles que la mobilité des transactions financières ou BigData dans l'analyse des données», affirme la note du cabinet, qui souligne que le Maroc s’attend à être le leader dans la région Afrique du Nord en termes d'adoption et de dépens, en ce qui concerne les Technologies transformationnelles telles que BigData et Analytics, étant donné que les DSI deviennent de plus en plus conscientes de l'importance de ces technologies comme un outil de développement et de prise de décision.

En effet, la consumérisation informatique entrainera, selon IDC, une croissance des investissements à travers la 3éme plate forme : Cloud, la plate-forme mobile et les médias sociaux. Un intérêt croissant sera, donc prévu chez les DSI pour investir dans des modèles économiques alternatifs tels que le paiement mobile, les investissements des médias sociaux ainsi que les services Cloud et TIC.

29 janvier 2014 –SOURCE WEB Par Hafsa Sakhi, LE MATIN

Tags : Top 10 des prédictions du marché Nord Africain en 2014- le secteur de la consommation et des Finances stimulent la croissance des dépenses TIC- croissance prévue en 2014 de 8,7% pour l'Algérie, 8% pour le Maroc et seulement 5,6% pour la Tunisie- au Maroc, les banques seront les plus grands dépensiers informatiques en 2014- nouvelles technologies telles que la mobilité des transactions financières ou BigData dans l'analyse des données- consumérisation informatique- investir dans des modèles économiques alternatifs tels que le paiement mobile, les investissements des médias sociaux ainsi que les services Cloud et TIC-